BLACKFRIDAY —50% de réduction sur les abonnements annuels* MerciApp        avec le code 21BF50
*Jusquʼà 10  licences par espace de travail.   Voir conditions
Profiter de l'offre
PUBLIÉ LE 
18/3/2022

Nos 9 secrets pour améliorer vos compétences rédactionnelles

par 
Arnaud Robert-Gorsse

Quoi que vous fassiez, vous ne pourrez pas y échapper. Vos compétences rédactionnelles seront souvent sollicitées.

Et ce n’est pas tout.

Elles auront un impact important quand :

  • un recruteur examinera votre candidature, 
  • un supérieur lira un rapport que vous avez rédigé,
  • un client potentiel lira un e-mail de démarchage ou une proposition commerciale.

Votre qualité rédactionnelle jouera même un rôle dans les messages que vous échangerez avec un homme ou une femme qui vous plaît.

Vous êtes donc bien inspiré de vouloir développer vos compétences rédactionnelles. Et la bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas besoin de lire la bibliographie intégrale de Balzac ou de Victor Hugo. Voici les 9 secrets de MerciApp pour améliorer immédiatement votre écriture.

Définition de compétences rédactionnelles

Rédiger consiste à mettre par écrit, en bon ordre, dans un style clair et approprié des idées, des arguments, des propositions ou tout autre élément d’un message.

Les compétences rédactionnelles désignent donc la capacité à mettre par écrit une communication quelle qu’elle soit.

compétences-rédactionnelles

Elles consistent dans le fait de :

  • savoir organiser ses idées,
  • les présenter de façon claire et concise,
  • en utilisant le ton et le registre de langage approprié,
  • tout en soignant la forme du message.

Ceci inclut une orthographe irréprochable démontrant le professionnalisme de l’auteur du texte.

Le poids de la qualité rédactionnelle dans notre ère de communication

Nous sommes à l’ère du digital. C’est un monde de communication. Nous échangeons avec les autres plus qu’à aucune autre époque de l’humanité.

Les compétences rédactionnelles ne sont donc pas réservées aux métiers du marketing et de la communication.

Elles interviennent déjà pendant notre scolarité, lorsque nous devons écrire une dissertation, faire un résumé ou rédiger une conclusion pour un commentaire de texte…

À chaque étape de notre carrière professionnelle, nous devons aussi écrire pour :

Mais le rôle de l’écrit va encore plus loin que ça. Le texte est omniprésent. Avec les réseaux sociaux, chacun peut créer du contenu. De plus en plus de recruteurs ou de clients s’attendent à ce que vous développiez votre personal branding.

Le personal branding, c’est le fait que chaque professionnel fait sa promotion en utilisant des techniques marketing et publicitaires tout comme le ferait une marque.

Vous vous retrouvez vite à vous creuser la tête pour créer un post LinkedIn convaincant.

Vous êtes probablement plus lues et par plus de gens quotidiennement que la correspondance des plus grands écrivains.

Vos messages sont votre vitrine. Ils vous représentent.

L’écriture est aujourd’hui le meilleur moyen d’ouvrir des portes en augmentant sa jauge de crédibilité.

La qualité de vos écrits doit être irréprochable. Et ce n’est loin d’être évident. Car vous devez aussi éviter les fautes d’orthographe ! Vous devez soigner le fond et la forme.

[cta-main]

Nous avons donc décidé de partager nos secrets pour vous aider à briller et à accomplir vos objectifs personnels et professionnels.

9 secrets pour améliorer vos compétences rédactionnelles

Je tiens à vous rassurer tout de suite. Vous n’avez pas besoin de maîtriser les figures de style.

En revanche, il est primordial que vous soyez lu et compris. Travailler sa rédaction permet de devenir celui dont on aime lire les messages. Vous éviterez ainsi d’être catalogué comme “spam”, “brouillon”, “confus”, et surtout “amateur”.

Ce qui compte : la clarté et le soin !

1. Déterminer le message clé

Qu’est-ce que vous voulez communiquer ? Quel est votre objectif ? C’est votre point de départ.

La règle élémentaire, c’est : une idée équivaut à un message. Si vous devez aborder plusieurs sujets avec le même interlocuteur, faites plusieurs e-mails.

Ensuite, mettez en valeur le message clé. Il doit figurer de façon claire au début de votre texte.

  • “Je vous contacte car je souhaite postuler à l’offre d’emploi de community manager.”
  • “Voici ma proposition pour la refonte de votre site web.”
  • “Cette présentation a pour but de vous faire comprendre le fonctionnement des énergies renouvelables et de l’économie qu’elles permettent de faire.”

2. Connaître son audience

À qui vous adressez-vous ? Qui sera votre lecteur ? Voici une astuce d’écrivain. Lorsque vous rédigez un message, imaginez que votre interlocuteur est présent dans la pièce.

« Appelez cette personne pour laquelle vous écrivez le lecteur idéal. Il ou elle sera tout le temps dans le bureau où vous écrivez. » Stephen King

Connaissez votre public et utilisez le ton approprié pour vos écrits.

Je parle de la capacité à se mettre à la place du destinataire, l’empathie ; mais vous pouvez aussi vous informer sur le destinataire du message.

compétences-rédactionnelles-audience

3. Éliminer les distractions

Coupez les notifications. Laissez votre boîte e-mail tranquille. Le temps de la rédaction, éloignez-vous du bruit et de la fureur du monde.

Concentrez-vous et rédigez votre texte d’une traite, sans interruption. 

4. Faire un plan avant d'écrire

Si vous devez développer une idée, commencez par faire un plan. Déterminez votre trajectoire, comme pour un voyage à l’étranger.

Posez un cadre pour la rédaction, avec les différents arguments, les différents axes de votre propos. Vous pourrez alors rassembler les parties similaires ensemble. Vous pourrez équilibrer votre texte.

Vous aurez posé les grandes lignes. Vous saurez où vous allez.

5. Utiliser des mots simples

Vous voulez être compris. N’essayez pas de jeter des paillettes dans les yeux. Et surtout n’utilisez pas des termes que l’interlocuteur ne comprendra pas.

Faites des phrases courtes. Enlevez les adjectifs superlatifs qui n’apportent pas grand-chose. Au lieu d’écrire “il était extrêmement heureux”, écrivez “il était heureux”.

Préférez les mots courts aux mots à rallonge.

6. Utilisez des mots et des formulations spécifiques

Évitez de parler des “choses” ou de “trucs”. N’abusez pas de “etc.”

Efforcez-vous d’être aussi précis que possible. N’écrivez pas “boisson”, si vous parlez d’un “soda”. Ne parlez pas d’un “danger”, si vous parlez d’une “cyberattaque”.

Cultivez l’art de la précision et gardez en tête qu’une bonne phrase est une phrase où l’on ne peut plus rien retirer.

compétences-rédactionnelles-précision

7. Varier ses phrases

Méfiez-vous de vos tics de langage. Évitez les répétitions et les lourdeurs. Vous pouvez utiliser un dictionnaire des synonymes pour vous aider.

Facilitez la lisibilité de votre message.

8. Solliciter des retours sur vos écrits

N’ayez pas peur de demander un retour sur vos écrits. C’est un des meilleurs moyens de progresser.

Acceptez la critique avec humilité et intérêt.

Sollicitez un collègue, un supérieur ou un ami. Demandez-lui de vous aider à améliorer vos compétences rédactionnelles en soulignant vos faiblesses ou vos lacunes.

9. Ne pas oublier la relecture !

La meilleure façon de corriger ses erreurs, éviter les fautes et améliorer la qualité de votre texte, c’est de se relire.

Voici nos conseils de relecture.

Et pour vous éviter des insomnies (parce que vous vous demandez si vous avez laissé passer une faute), rien de tel qu’un bon correcteur orthographique.

Avec son extension chrome, notre outil vous aide à corriger les fautes dans vos e-mails, vos documents de traitement de textes, vos posts sur les réseaux sociaux et toutes vos applications de travail collaboratif.

Pas de stress, on couvre vos arrières !

[cta-main]

Développer ses compétences rédactionnelles en continu

Vous allez voir, vous allez vite y prendre goût. Et tant mieux, car l’aisance rédactionnelle s’acquiert au fil du temps.

Et pour vous récompenser d’avoir lu cet article jusqu’au bout, voici deux derniers conseils clés pour améliorer votre qualité de rédaction.

Conseil n°1 : lisez (et étudiez) le type d'écriture que vous voulez améliorer.

La lecture est la meilleure façon d’améliorer sa rédaction. Pensez à lire comme un écrivain professionnel. Étudiez comment l’auteur crée tel effet ou telle émotion chez le lecteur. Examinez la mécanique de l’écriture.

Au début, vous allez fortement vous inspirer de ces lectures, jusqu'à trouver votre propre style.

La lecture est aussi le meilleur moyen de connecter des idées entre elles et de mieux nuancer ces propos.

Lire, c’est inspirer. Écrire, c’est expirer. Lecture et écriture sont intimement liées.

Conseil n°2 : écrivez souvent pour vous exercer.

Faites-le pour vous (dans un carnet par exemple) ou en créant du contenu sur un réseau social. Exercez votre compétence.

Et pour gagner du temps, utilisez notre correcteur orthographique vous donne la garantie de ne pas perdre en crédibilité et de gagner beaucoup de temps sur la relecture.

De plus, l’outil s'intègre à toutes les applications que vous utilisez quotidiennement (Word, Gmail, Notion, Outlook, LinkedIn, WordPress…), ce qui est pratique pour vous exercer en temps réel et traquer la moindre faute d’orthographe. Le plus beau, c’est que vous pouvez le tester gratuitement.

Le meilleur de votre expression écrite.
MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.
Utiliser MerciApp gratuitement
Fonctionne avec tous vos outils préférés.

Autres articles

Rédiger un compte rendu de réunion efficace en un éclair (et sans souffrir)

Comment réussir son mail de relance à coup sûr ? (3 exemples concrets)

28 outils indispensables pour devenir un meilleur Rédacteur Web (Testés et Approuvés)