BLACKFRIDAY —50% de réduction sur les abonnements annuels* MerciApp        avec le code 21BF50
*Jusquʼà 10  licences par espace de travail.   Voir conditions
Profiter de l'offre

Écrit-on « faire partie » ou « faire parti » ?

La réponse simple

On écrit toujours « faire partie ».

Pourquoi n'écrit-on pas « faire parti » ?

On n'écrit pas « faire parti » car il s'agit de la locution verbale composée du verbe « faire » et du nom féminin « partie », dont la signification est alors « élément constitutif d'un tout, composante d'un ensemble » .

On n'écrit pas « je fais parti » mais « je fais partie », que le sujet soit féminin ou masculin.

Le terme « partie » ne s'accorde pas avec le sujet.

Exemple : Le repos fait partie de mes priorités.

Comment s'en souvenir ?

Pour simplifier, « faire partie de » signifie « être une partie de ».

Exemple : Il ne fait partie d'aucun parti politique.

[cta-main]

Exemples d'utilisation de « faire partie »

Il fera désormais partie intégrante de notre équipe.

Nous faisons partie du comité de quartier.

Oui, vous faites bien partie de la liste des invités.

Doit-on faire partie du club pour bénéficier d'un accès à la salle de fitness ?

Je le connais depuis trente ans, il fait partie de la famille.

Ils n'ont pas suffisamment d'expérience pour faire partie du projet.

La flexibilité et l'adaptabilité feront partie de nos critères de recrutement pour ce poste.

Les exemples que tu m'as cités doivent faire partie de ton développement.

Les spasmes musculaires peuvent faire partie des conséquences possibles du choc que vous avez reçu.

Je travaille depuis vingt ans dans la même entreprise, je fais partie des meubles. (sens figuré)

Personne ne me respecte ni ne fait attention à moi, je fais partie du décor. (sens péjoratif)

Synonymes et alternatives à « faire partie »

appartenir

être de

être membre de

être au nombre de

adhérer

dépendre

relever de

participer

Confusions possibles

  • parti (nom masculin), avec la signification de « groupes de personnes partageant les mêmes opinions, idées, intérêts ».

Exemple : Je ne me reconnais dans aucun parti politique.

  • parti (participe passé au masculin singulier du verbe « partir » ).

Exemple : C'est parti !

  • prendre parti (prendre position pour quelque chose ou en faveur de quelqu'un) mais on écrit prendre à partie (attaquer, s'en prendre à quelqu'un, accuser)
  • prendre son parti de (se résigner)
  • prendre le parti de (décider, choisir)
  • tirer parti (tirer profit, tirer bénéfice de)

Exemples :

J'ai pris parti pour lui car je suis convaincue de son innocence.

Tous les habitants du village l'ont pris à partie.

Elle a tiré parti de son absence pour réfléchir à leur relation.

Elle a pris le parti d'accepter cette proposition, malgré des conditions financières peu favorables.

Il ne reviendra pas, j'en ai pris mon parti.

Comment ne plus faire cette erreur ?

faire-partie-ou-faire-parti

Avec MerciApp, où que vous écriviez, on assure vos arrières !

MerciApp permet à des millions de francophones de bénéficier d’une technologie unique de correction et d’aide à la rédaction sûre et simple d’utilisation.

Le meilleur de votre expression écrite.
MerciApp analyse et corrige en temps réel vos documents, vos e-mails, vos publications sur les réseaux sociaux et tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.
Utiliser MerciApp gratuitement
Fonctionne avec tous vos outils préférés.

Autres articles similaires