Écrit-on « ça c'est bien passé » ou « ça s'est bien passé » ?

par 
MerciApp

La réponse simple

On écrit toujours « ça s’est bien passé ».

Pourquoi n’écrit-on pas « ça c’est bien passé » ?

Parce que « s’est passé» correspond au verbe passer, employé à la forme pronominale (se passer) et conjugué à la 3e personne du singulier du passé composé de l’indicatif.

« ça » pronom démonstratif, est employé en langage familier à la place de ceci, cela

Il fait référence soit à une personne, une chose ou un fait précédemment cité. Dans « ça s’est passé », « ça » est sujet du verbe. Il est toujours neutre et le verbe s’écrit donc toujours au masculin singulier, peu importe le genre ou le nombre du nom auquel « ça » fait référence.

Exemples :

J’ai eu un entretien d’embauche hier, ça s’est bien passé. (mon entretien d’embauche s’est bien passé/il s’est bien passé)

Il a subi une opération à cœur ouvert qui a duré de longues heures mais ça s’est bien passé. (l’opération s’est bien passée/elle s’est bien passée)

[cta-main]

Exemples d'utilisation de « ça s’est bien passé »

Ça s’est bien passé, je suis rassurée.

Je crois que ça s’est bien passé mais je préfère attendre les résultats.

Ça s’est bien passé entre eux pendant tout leur séjour.

Il a fait une traversée en solitaire à bord d’un petit bateau, ça s’est bien passé.

Nous appréhendions ce long voyage en avion mais ça s’est bien passé.

Synonymes et alternatives à « ça s’est bien passé »

  • réécrire ou expliciter le nom auquel fait référence « ça » : J’ai fait un scanner cérébral, ça s’est bien passé (le scanner/l’examen s’est bien passé)
  • tout s’est bien passé
  • ça s’est bien déroulé
  • tout s’est bien déroulé

Le correcteur d'orthographe MerciApp propose des fonctionnalités avancées comme la liste des synonymes d'un mot souhaité.

Confusion possible avec « ça s’est bien passé »

On peut confondre « ça s’est bien passé » avec « c’est bien passé ».

En langage familier, « c’est bien passé » fait référence à la chose dont on vient de parler et dont on craignait qu’elle passe mal (ou qu’elle passe moins bien).

Le pronom démonstratif « c’ » (élision de cela, ceci, ce), est sujet du verbe.

Exemple :

J’ai mangé sans envie une douzaine d’huîtres mais c’est bien passé !

Après le repas, très copieux, j’ai bu juste une tisane et ça, c’est bien passé ! (

Je lui ai dit ses quatre vérités. C’était dur à entendre pour lui mais c’est bien passé.

Et maintenant ? Nous vous invitons à découvrir notre article sur les meilleurs outils en ligne pour reformuler un texte.

Comment ne plus faire cette erreur ?

Avec le correcteur d'orthographe MerciApp, où que vous écriviez, on assure vos arrières !

MerciApp permet à des millions de francophones de bénéficier d’une technologie unique de correction et d’aide à la rédaction sûre et simple d’utilisation.
Mon document
Je crois que
ça c’est
bien passé mais je préfère attendre les résultats.
Cliquez sur le texte souligné
Cliquez sur le texte souligné
pour consulter la correction de MerciApp
Confusion « c’est / s’est »
ça c’est
ça s’est

La construction de cette phrase laisse supposer une confusion entre « c’est » et « s’est ». Il est également possible que la cause de l’erreur soit l’oubli d’une virgule.

Le meilleur de votre expression écrite.
MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.
Utiliser MerciApp gratuitement
Fonctionne avec tous vos outils préférés.