Essayer maintenant ↗

Écrit-on « elle m’a demandée » ou « elle m’a demandé » ?

Écrivez sans chercher,
nous corrigeons pour vous

Écrivez sans chercher,
nous corrigeons pour vous

Écrire sans fautes est un art et une nécessité dans un monde de plus en plus connecté où les écrits sont omniprésents. Une simple faute d’orthographe ou de conjugaison peut altérer la qualité et la compréhension de nos messages.

Une interrogation récurrente s’impose souvent à l’esprit des rédacteurs : comment accorder le participe passé avec l’auxiliaire avoir ? La confusion entre « elle m’a demandée » et « elle m’a demandé » en est un exemple frappant.

Cette hésitation grammaticale, source de nombreuses erreurs, peut être résolue grâce à une meilleure compréhension des règles de la langue française. Plongez avec nous dans ce guide détaillé pour démystifier cette question et éclairer votre plume.

La réponse simple

On écrit toujours « elle m’a demandé » lorsque le complément, objet de la demande, est placé après le verbe.

La règle grammaticale qui s’applique ici est celle de l’accord du participe passé employé avec l’auxiliaire « avoir ». Lorsque le verbe est conjugué avec l’auxiliaire « avoir », le participe passé ne s’accorde en genre et en nombre avec le complément d’objet direct que s’il est placé avant le verbe. Dans tous les autres cas, il reste invariable.

Exemples :

Elle m’a demandé de préparer un poulet basquaise pour midi.

Avant de venir, elle m’a demandé de lui prendre un pull.

Hier, elle m’a demandé comment j’allais.

Lors de la réunion, elle m’a demandé mon avis sur le projet.

Elle m’a demandé de lui expliquer la leçon de mathématiques.

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Pourquoi n’écrit-on pas « elle m’a demandée » ?

Parce que le pronom « m’ » est complément d’objet indirect (COI) du verbe demander, conjugué au passé composé. Le participe passé est donc invariable. La formule  « elle m’a demandé » équivaut à dire : elle a demandé à moi. Quel que soit le pronom COI, et quelle que soit la forme de la phrase, le participe passé demandé reste invariable dans cette tournure.

Exemples :

Elle m’a demandé d’apporter deux bouteilles de vin.

Elle nous a demandé à quelle heure est le rendez-vous.

T’a-t-elle demandé si vous veniez à sa soirée d’anniversaire ?

Elle ne vous a pas demandé des nouvelles de votre maman.

Elle m’a demandé si le train était à l’heure.

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Quand écrire « elle m’a demandée » ?

Le participe passé s’accorde si le complément d’objet direct (COD) est placé avant l’auxiliaire avoir.

Exemples :

La brochure qu’elle m’a demandée n’est plus disponible. (demandée s’accorde avec brochure)

La recommandation qu’elle m’a demandée était nécessaire pour continuer son parcours. (demandée s’accorde avec recommandation)

La tâche qu’elle m’a demandée était complexe à réaliser. (demandée s’accorde avec tâche)

La permission qu’elle m’a demandée était essentielle. (demandée s’accorde avec permission)

L’information qu’elle m’a demandée était sensible. (demandée s’accorde avec information)

Si, dans une tournure analogue, le verbe demander est suivi d’un autre verbe à l’infinitif, le participe passé reste là encore invariable.

Exemples :

La brochure qu’elle m’a demandé de commander n’est plus disponible = elle a demandé à moi de commander la brochure.

Elle m’avait demandé de ne pas la déranger = elle avait demandé à moi de ne pas la déranger.

Si la tournure fait partie d’un dialogue et qu’elle est employée telle quelle, l’accord se fait selon le genre du locuteur ou de la locutrice.

Exemples :

– Vous m’avez demandée ? – Oui, Marianne, voulez-vous s’il vous plaît m’apporter le dossier de M. X ?

– Ils nous ont demandés ? – Oui, vos parents vous attendent au salon.

-> Si vous vous demandez s’il faut écrire « elle est partie » ou « elle est parti », ne manquez pas de consulter notre lexique.

Conjugaison du verbe « demander » au passé composé

j’ai demandé

tu as demandé

il ou elle a demandé

nous avons demandé

vous avez demandé

ils ou elles ont demandé

Exemples d’utilisation de « elle m’a demandé »

Elle m’a demandé ce que je pensais du film d’hier soir.

Elle m’a demandé quel effet produit une plongée à cent mètres de profondeur.

Elle m’a demandé de lui transférer l’ordre du jour de notre réunion.

Elle m’a demandé de participer au programme de formation.

Elle m’a demandé les coordonnées de mon restaurant préféré.

Hier, elle m’a demandé si j’avais terminé mon travail.

Étonnée, elle m’a demandé pourquoi je n’étais pas venu plus tôt.

Calmement, elle m’a demandé de lui expliquer la situation.

Elle m’a demandé de l’aide pour résoudre ce problème mathématique.

Avec inquiétude, elle m’a demandé des nouvelles de son frère.

Elle m’a demandé si je pouvais garder son chat pendant les vacances.

Elle m’a demandé mon avis sur sa nouvelle robe.

Elle m’a demandé de lui prêter un livre pour le week-end.

Elle m’a demandé si j’avais des plans pour la soirée.

Elle m’a demandé si j’étais disponible pour un entretien demain.

Comment s’en souvenir ?

Pour ne pas commettre d’erreur, le plus facile est de remplacer le verbe demander, qui est du premier groupe, par un verbe du troisième groupe qui fait entendre l’accord au féminin, quand il est nécessaire : (permettre, permis, permise – remettre, remis, remise – prendre, pris, prise – promettre, promis, promise, etc.)

Exemples :

Elle m’a demandé une brochure = elle m’a remis une brochure = participe invariable.

La brochure qu’elle m’a demandée = la brochure qu’elle m’a remise = accord du participe.

Exercice : apprendre en s’amusant

Questions

Selon vous, les phrases suivantes sont-elles justes ?

  1. Hier, lors de la réunion, elle m’a demandée de présenter mon projet.
  2. Elle m’a demandé si j’avais vu son téléphone quelque part.
  3. Après le film, elle m’a demandé ce que j’en avais pensé.
  4. Elle m’a demandée de lui prêter mon stylo pendant l’examen.
  5. Elle m’a demandé la raison de mon retard.
  6. Elle m’a demandée de lui envoyer le rapport par e-mail.
  7. Avant de partir, elle m’a demandée de fermer la fenêtre.
  8. Elle m’a demandé si j’avais déjà visité Rome.
  9. Lors de notre première rencontre, elle m’a demandé d’où je venais.
  10. En voyant mon nouveau collier, elle m’a demandée où je l’avais acheté.

Réponses

  1. Hier, lors de la réunion, elle m’a demandée de présenter mon projet.
    Faux. On accorde demander au participe passé avec l’auxiliaire avoir uniquement si le COD est placé avant avoir.
  2. Elle m’a demandé si j’avais vu son téléphone quelque part.
    Vrai. Cette phrase respecte les règles d’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir.
  3. Après le film, elle m’a demandé ce que j’en avais pensé.
    Vrai. Cette phrase respecte les règles d’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir.
  4. Elle m’a demandée de lui prêter mon stylo pendant l’examen.
    Faux. Cette phrase ne respecte pas les règles d’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir.
  5. Elle m’a demandé la raison de mon retard.
    Vrai. Cette phrase est grammaticalement correcte.
  6. Elle m’a demandée de lui envoyer le rapport par e-mail.
    Faux. On accorde demander au participe passé avec l’auxiliaire avoir uniquement si le COD est placé avant avoir.
  7. Avant de partir, elle m’a demandée de fermer la fenêtre.
    Faux. Cette phrase ne respecte pas les règles d’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir.
  8. Elle m’a demandé si j’avais déjà visité Rome.
    Vrai. Cette phrase est grammaticalement correcte.
  9. Lors de notre première rencontre, elle m’a demandé d’où je venais.
    Vrai. Cette phrase est grammaticalement correcte.
  10. En voyant mon nouveau collier, elle m’a demandée où je l’avais acheté.
    Faux. Cette phrase ne respecte pas les règles d’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir.

Comment ne plus faire cette erreur ?

Avec le correcteur d’orthographe MerciApp, où que vous écriviez, on assure vos arrières !

MerciApp permet à des millions de francophones de bénéficier d’une technologie unique de correction et d’aide à la rédaction sûre et simple d’utilisation.
demo merciapp

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Aidez vos amis à parfaire leur français

Partagez-leur cette page