Comment écrire une exigence fonctionnelle ?

  • Marketing
8 minutes

Afin d’écrire une exigence fonctionnelle, il est nécessaire de prendre en compte certaines règles de rédaction pour votre cahier des charges. Ponctuation, phrases courtes, pertinence des actions et syntaxe simple, vous assurez la réussite de votre projet avec des fonctionnalités précises et compréhensibles de tous.

Qu’il s’agisse de votre équipe, des développeurs ou du service marketing, vous pourrez ainsi définir une solution agile et adaptée à toutes vos attentes.

Le logiciel développé applique alors un comportement cohérent en test fonctionnel et participe à la bonne expérience utilisateur et client au quotidien.

Découvrons ensemble le rôle de ces spécifications, ainsi que les bonnes pratiques de rédaction d’une exigence fonctionnelle pour vos systèmes d’entreprise.

Qu’est-ce qu’une exigence fonctionnelle ?

De manière générale, une exigence fonctionnelle peut se traduire par une caractéristique du produit que l’utilisateur détecte, soit une règle qui s’applique dès lors qu’une spécification est requise par le système.

Bien rédigée, elle guide ainsi le comportement agile du logiciel et s’applique sous diverses formes en fonction des exigences métier et de l’activité d’une entreprise.

S’il peut s’agir d’un bouton de type “Call to Action” tel que “Ajouter au panier” sur un site web marchand, une exigence fonctionnelle sera également mise en œuvre pour le calcul automatique de la taxe de vente lors d’un achat en ligne sur ce même site.

Ce modèle de spécification intervient donc à chaque niveau de la conception de vos outils techniques, et doit être écrit de façon claire afin de garantir que le système se comportera bien selon les attentes de l’utilisateur, notamment au cours des tests de fonctionnalité.

Quels sont les types d’exigences les plus courants ?

Les exigences fonctionnelles s’appliquent à des cas variés d’utilisation, et leur nombre ou leur niveau d’application seront à définir en fonction de votre produit.

Bien qu’il soit alors impossible de vous dresser une liste exhaustive de leurs applications, nous vous présentons ici les exigences de fonctionnalité les plus couramment rédigées dans un cahier des charges :

  • Règles de contrainte « If-Then »
  • Logique du traitement des données
  • Processus systèmes
  • Traitement des transactions
  • Fonctions administratives
  • Exigences réglementaires et conformité
  • Spécifications de performance
  • Détail des opérations menées pour toutes les étapes

Ces exemples d’applications concrets vous donnent un premier aperçu du périmètre d’action offert par les exigences fonctionnelles pour améliorer l’expérience utilisateur et les performances de votre système métier en test.

exigence fonctionnelle - Comment écrire une exigence fonctionnelle ?

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

4 conseils pour rédiger une exigence fonctionnelle

Lorsque vous rédigez des exigences fonctionnelles, plusieurs critères doivent être pris en compte pour structurer les processus techniques d’un système. Nous vous présentons ici les bonnes pratiques de rédaction à appliquer, ainsi que des cas concrets pour les illustrer.

Des exigences complètes et exhaustives

Afin d’être correctement mise en place par les développeurs, mais aussi être parfaitement lisible par les utilisateurs, une exigence fonctionnelle doit être rédigée de manière claire et exhaustive dans votre cahier des charges.

Ce document constituera alors un élément indispensable à la conception de votre projet et à la méthode de votre équipe dans ses différents travaux. Si vous utilisez la méthode agile, vous serez amené à rédiger des exigences fonctionnelles précises.

Exemple : Nous rédigeons des exigences fonctionnelles pour une nouvelle App de livraison de repas. Dans la partie concernant le traitement des transactions, il convient de définir précisément les systèmes utilisés. La version 2 de cet exemple sera donc à privilégier lors de votre rédaction.

Version 1 : “L’application doit intégrer des systèmes de paiement.”

Version 2 : “L’application doit intégrer les systèmes de paiements Paypal et Stripe.”

Une ponctuation précise de vos phrases

La ponctuation de vos phrases joue également un rôle essentiel dans l’application de votre exigence fonctionnelle. En effet, et comme démontré dans l’exemple ci-dessous, le placement d’une simple virgule peut modifier la signification de votre phrase et ainsi impacter la gestion des fonctionnalités et la qualité de l’expérience utilisateur finale.

Afin de vous assurer qu’aucune erreur ou maladresse grammaticale ne subsiste dans vos fonctionnalités, vous pourrez d’ailleurs utiliser un correcteur intelligent tel que MerciApp. Cet outil simplifie alors vos relectures et corrige les fautes de ponctuation et de typographie de vos exigences fonctionnelles.

Exemple : Nous poursuivons la rédaction du cahier des charges pour notre application de livraison de repas, avec cette fois la volonté d’informer le client quant au délai de livraison de sa commande. Si vous observez attentivement le placement de la virgule, les deux exigences suivantes ne demandent pas le même comportement fonctionnel au logiciel.

Phrase 1 : “La fonction A calcule le délai de livraison et la date d’arrivée prévue, en 5 secondes maximum.”

Dans cette phrase, le délai de livraison du repas ET la date d’arrivée prévue chez le client sont calculés en 5 secondes maximum par la fonctionnalité.

Phrase 2 : “La fonction A calcule le délai de livraison, et la date d’arrivée prévue en 5 secondes maximum.”

Cette nouvelle formulation, quant à elle, indique que le délai de livraison du repas est calculé sans limite de temps. Seule la date d’arrivée prévue de la commande est indiquée en 5 secondes maximum.

Privilégier des phrases courtes et une syntaxe simple

Les phrases courtes seront plus efficaces pour la rédaction d’une exigence fonctionnelle.

Vous gagnerez ainsi en clarté pour un projet effectif et des fonctionnalités compréhensibles de tous.

Au cours de la rédaction, ou lors de vos relectures, nous vous invitons ainsi à éviter les éléments suivants :

  • Les verbes modaux superflus tels que “peut”, “doit” ou “pourrait” ;
  • les phrases à la forme passive ;
  • les mots de liaison avec peu de valeur pour le texte tels que “en effet” ou “par ailleurs” ;
  • les doubles négation ;
  • les mots pouvant induire différentes significations.

L’écriture d’exigences fonctionnelles nécessite d’employer une syntaxe simple, ainsi qu’une conjugaison au présent. Vous devrez également veiller à ne traiter que d’un seul aspect pour créer une spécification claire et ne pas confondre deux besoins ou deux classes distinctes, qui compliqueraient l’analyse de l’outil.

Exemple : Simplifions l’exemple précédent de la livraison de repas de notre application web.

> “La fonction A calcule le délai de livraison en moins de 5 secondes.”

Dans cette phrase, il existe en réalité 2 classes d’exigences distinctes : l’une fonctionnelle et l’autre non fonctionnelle.

Fonctionnelle : “La fonction A calcule le délai de livraison.”

Non fonctionnelle (performance) : “Le délai de livraison est calculé en moins de 5 secondes.”

Autre exemple dans la phrase : “La bibliothèque initialisée par les données concernant les produits, est alimentée par les conditions des utilisateurs.”

Dans ce cas, on analyse alors 2 besoins différents, qui devront être rédigés sous la forme de 2 exigences fonctionnelles dans vos projets :

“La bibliothèque est initialisée par les données concernant les produits.”

“La bibliothèque est alimentée par les conditions des utilisateurs.”

Rédiger des exigences fonctionnelles pertinentes

Savoir comment écrire des exigences fonctionnelles nécessite enfin de vérifier que celles-ci ne soient pas contradictoires ou redondantes entre elles.

En s’assurant de la pertinence de chacune des spécifications, vous pourrez alors mettre en place des conditions compatibles pour déterminer le comportement attendu de votre système métier. Une définition claire qui contribuera au bon développement de votre projet.

Exemple d’exigences non compatibles :

> “L’information A apparaît lorsque l’information B apparaît”

> “L’information B est affichée 10 secondes après l’apparition de l’information A”

Exemple d’exigences redondantes :

> “Le débit maximum est de 2 000 €”

> “Le montant de tout débit est compris entre 20 € et 2 000 €”

Définir clairement les outils à développer, exprimer vos besoins métier ou optimiser les performances d’un système agile, la rédaction d’exigences fonctionnelles est inhérente à la réussite de votre projet.

N’hésitez donc pas à vous servir de ces bonnes pratiques pour les écrire en toute simplicité et permettre le développement technique de votre logiciel dans les meilleures conditions !

Et maintenant ? Nous vous invitons à lire notre article sur le diagramme FAST.

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Aidez vos amis à parfaire leur français

Partagez-leur cette page

Avatar de l'auteur Arnaud Robert-Gorsse

Baignant depuis des années dans un univers mêlant la technologie et le web-marketing au monde des startups, je me suis pris de passion pour l’analyse de données et la mise en place de stratégies d’acquisition d’envergure. J’ai rejoint MerciApp en 2021 en tant que Head of Growth pour participer pleinement à l’expansion d’un produit innovant grâce à une stratégie de croissance multicanale.