PUBLIÉ LE 
16/11/2022

Syntaxe : les règles de construction de phrases en français

par 
Arnaud Robert-Gorsse
Plan de l’article

Les cours de grammaire et de linguistique jalonnent l'apprentissage du français. Syntaxe et orthographe vous donnent du fil à retordre ? Rassurez-vous : en réalité, comprendre ce qu'est la syntaxe est très simple.

Cet ensemble de théories et de définitions participe à la structure de la grammaire en général.

Dans notre article, découvrez ce qu'est la syntaxe en langue française. Objectif : faire de vous un as de cet essentiel de la grammaire !

Étude de la syntaxe en français

Pour bien comprendre ce qu'est la syntaxe, commençons par un peu de théorie. Découvrez la définition de la syntaxe d'après un dictionnaire de référence et l'étymologie du terme.

Définition de la syntaxe en langue française

D'après le dictionnaire Larousse, la syntaxe est un nom féminin.

[module-2]

"une partie de la grammaire qui décrit les règles par lesquelles les unités linguistiques se combinent en phrases."

[/module-2]

En bref, les règles syntaxiques d'une langue désignent la façon de joindre les expressions linguistiques dans les phrases.

C'est une partie importante de la grammaire française.

[module-2]

"Une syntaxe vraiment logique, qui exprime fidèlement et complètement la pensée, ne doit rien laisser à deviner", disait Louis Couturat, auteur de l'Histoire de la langue universelle.

[/module-2]

Les fondements de la syntaxe ont un rôle important dans l'expression de la pensée, à l'écrit comme à l'oral.

Étymologie du terme syntaxe dans la langue française

Le terme syntaxe provient du latin syntaxis qui signifie ordre ou arrangement. Ce mot est emprunté au grec ancien sùntaxis qui signifie mise en ordre, disposition ou convention.

[module-5]

La sémantique du mot syntaxe est particulièrement intéressante. En effet, la structure correcte des phrases vient d'une convention syntaxique en langue française. C'est un ensemble de règles de grammaire permettant de régir les relations entre les expressions linguistiques et de produire des discours structurés et clairs.

[/module-5]

Pourquoi la construction normale d'une phrase en français est "sujet, verbe, puis objet" ? Pourquoi pas "verbe, sujet, puis objet", comme dans d'autres langues ? Tout simplement car les consignes syntaxiques sont en réalité une convention entre les locuteurs de la langue.

Analyse de l'importance des règles syntaxiques

Contrairement à ce que vous pourriez penser, la syntaxe et ses règles n'ont pas la même importance dans toutes les langues. Cependant, dans la langue de Molière, la syntaxe est d'une importance capitale.

Le correcteur d'orthographe et de grammaire MerciApp a été pensé pour vous accompagner dans votre rédaction. Ce véritable assistant personnel de rédaction ne laissera passer aucune faute de syntaxe aussi subtile soit-elle.

[cta-main]

L'importance des règles syntaxiques en français

Une faute de syntaxe en français peut être de trois types :

  • mal placer une unité linguistique dans une phrase ;
  • oublier un ou des éléments ;
  • se tromper de mot de liaison ou de coordination.

N'oubliez pas : la syntaxe régit le rapport entre les unités linguistiques. Selon le type d'erreur, celle-ci rend le discours plus ou moins inintelligible.

[module-2]

Prenons des exemples simples de fautes de syntaxe possibles.

  • Je n'ai entendu rien de ce que tu as dit. Ici le locuteur aurait dû dire : "je n'ai rien entendu de ce que tu as dit". Bien que le sens global de la phrase reste intact, c'est une faute de syntaxe.
  • Je comprendrai jamais ton amie. Ici, il manque le mot "ne" pour construire une phrase correcte.
  • C'est la fille que je parle. Le mot "que" doit être remplacé par "dont" pour que la phrase soit correcte.

[/module-2]

En langue française, une mauvaise syntaxe peut même mener à un contresens.

Dans les langues latines en général, la syntaxe revêt une importance capitale. Sans elles, texte écrit, langage quotidien, mémoire et discours seraient difficilement compréhensibles.

Des règles syntaxiques à l'importance variable selon le langage

Le rapport entre les unités linguistiques n'est pas systématiquement aussi important. En langue arabe, un discours ou un texte peuvent être tout à fait intelligibles, même si les règles de syntaxe ne sont pas tout à fait respectées.

[module-2]

Prenons un exemple simple. L'arabe est une langue "verbe, sujet, puis objet". Pour dire : "Le père mange du pain", la phrase s'articulera ainsi : ya'kulu al-walad khubzan. Al-walad, le père, sujet de la phrase, est placé en deuxième dans la structure traditionnelle d'une phrase arabe.

Cependant, il est possible de dire : al-walad ya'kulu khubzan. Dans ce cas, le terme "père" est mis en relief, mais le sens ne change pas. Cela reviendrait à dire en français : C'est le père qui mange du pain.

[/module-2]

L'ordre des mots dans la phrase ne change pas le sens global. Dans cette langue, la syntaxe sert seulement à mettre des éléments en relief. Le rapport à la syntaxe est donc tout à fait différent. C'est aussi le cas de la langue russe, par exemple.

Vous l'avez compris : un problème dans la syntaxe d'une phrase peut complètement changer son sens en français. Il faut donc être prudent avec le système syntaxique, à l'écrit comme à l'oral. Rassurez-vous : ces règles s'apprennent naturellement avec la pratique de la langue française. Hormis les grosses fautes de syntaxe, votre phrase reste compréhensible.

Faites attention si vous effectuez un travail universitaire, comme un mémoire, un discours ou une présentation orale. Votre syntaxe, en tant qu'auteur ou orateur, doit être irréprochable.

Et maintenant ? Découvrez notre article sur les meilleures pratiques pour éviter de faire des fautes d'orthographe.

Le meilleur de votre expression écrite.
MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.
Utiliser MerciApp gratuitement
Fonctionne avec tous vos outils préférés.
Exemple

Autres articles

Homonyme : définition, exemples et astuces
Qu’est-ce que l’écriture inclusive ?
Rédiger une bonne introduction en 5 conseils