Comment élaborer et suivre un plan d’action en 10 étapes ?

  • Business
14 minutes

Dans le monde de l’entreprise, de bonnes idées ne suffisent pas à mener des actions complexes. De vraies compétences en gestion de projet sont nécessaires. Ainsi, une planification à long terme est indispensable pour gagner en efficacité. Le support idéal pour effectuer cette réflexion est le plan d’action.

Il s’agit d’un outil de gestion permettant de suivre l’avancement d’un projet au quotidien. Il permet de coordonner les efforts de l’équipe et de prendre des décisions en cas de problème. Les collaborateurs concernés et les ressources nécessaires y sont consignés.

Voici nos conseils quant aux tâches à accomplir pour mettre en place un bon plan d’action en 10 étapes.

Défintion d’un plan d’action en gestion de projet

Le plan d’action est souvent utilisé dans le cadre de projets professionnels. Il permet de s’assurer que toutes les étapes nécessaires sont suivies de façon organisée et efficace.

Il s’agit d’un document décrivant les étapes et les mesures à prendre pour atteindre un objectif ou résoudre un problème. Il peut s’agir d’un plan à court ou à long terme. Par ailleurs, il intègre les échéances, les responsabilités et les ressources en lien avec l’exécution de chaque objectif.

Comment élaborer et suivre un plan d'action en 10 étapes ?

Le contenu type d’un plan d’action

Le contenu d’un plan d’action varie en fonction de l’objectif ou du problème à résoudre, mais aussi selon les équipes impliquées. Il reste néanmoins clair, concis et facile à comprendre pour toutes les parties prenantes.

Un plan d’action inclut les éléments suivants :

  • l’objectif ou le problème à résoudre ;
  • les étapes à suivre pour atteindre l’objectif et les délais associés ;
  • les équipes responsables de chaque étape, ainsi que les ressources nécessaires ;
  • les indicateurs de performance pour mesurer l’avancement du plan d’action.

Les méthodes de suivi et d’évaluation permettent de s’assurer que le plan est exécuté correctement. Elles participent également à détecter les éventuels problèmes. Vous pouvez alors apporter des modifications au plan d’action selon l’évolution de la situation.

Comme le plan d’action peut être consulté par plusieurs personnes, il convient de soigner sa présentation. Pour préserver votre crédibilité, un correcteur d’orthographe doit être utilisé pour vérifier sa qualité de rédaction. Il vous aide à écrire un document clair et professionnel.

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

2 modèles de création de plans d’action

Découvrez deux modèles de plans d’action avec des exemples d’application.

Le plan d’action commercial

Le plan d’action commercial est un document décrivant les mesures à prendre pour atteindre des objectifs commerciaux. Il peut s’agir de l’augmentation des ventes, de l’acquisition de nouveaux prospects ou de la fidélisation des clients existants.

Le contenu d’un plan d’action commercial s’adapte aux objectifs et stratégies de l’entreprise. Les échéances, les responsables et les moyens associés diffèrent selon les actions prévues.

Le plan d’action commercial peut contenir les éléments suivants :

  • l’analyse de la situation actuelle de l’entreprise, de son environnement commercial, afin de déterminer les opportunités et les challenges à relever ;
  • les objectifs commerciaux à atteindre par l’équipe commerciale ;
  • les indicateurs de performance à utiliser pour les mesurer (taux de croissance, parts de marché, rentabilité, etc.).

Imaginons que votre but soit d’acquérir de nouveaux clients. Votre plan d’action commercial pourrait alors comprendre ces actions.

  • Organiser un événement promotionnel pour les 2 ans de la société : budget de 10 000 euros, à la charge de Luc, deadline au 01/06/2023, suivi du nombre de visiteurs.
  • Embaucher un nouveau commercial : budget de 60 000 euros, à la charge de Pierre, deadline au 01/09/2023, suivi du taux de nouveaux clients.
  • Augmenter le nombre de visites de prospects sur le site de l’entreprise : budget 20 000 euros, à la charge de Sarah, deadline au 01/09/2023, suivi du taux de conversion.

Le plan d’action marketing

Un plan d’action marketing est un document consignant les étapes permettant d’atteindre ce type d’objectif.

Le plan d’action marketing inclut :

  • la définition de la stratégie marketing ;
  • la segmentation de la clientèle cible ;
  • l’élaboration d’un plan de communication ;
  • la mise en place d’un plan de promotion.

Voici un exemple de plan d’action marketing pour une entreprise vendant des vêtements pour femmes en ligne.

Imaginons que son objectif marketing est d’augmenter les ventes de la boutique en ligne de 20 % d’ici la fin de l’année. Dans ce but, la marque cherche à faire croître sa notoriété et à fidéliser ses clients actuels.

  • Campagnes publicitaires en ligne pour cibler les prospects à la recherche de vêtements pour femmes en ligne. Utilisation de Google Ads et Facebook / Instagram pour la publicité payante et le marketing d’influence. Budget de 20 000 euros, à la charge de Linda, évaluation de l’efficacité de chaque campagne.
  • Amélioration de l’expérience client en ligne. Augmenter la convivialité et la rapidité du site web pour la navigation. Budget de 15 000 euros, à la charge de Marc, suivi du taux de conversion.
  • Programme de fidélisation de la clientèle pour encourager les clients à revenir. Mise en place de remises exclusives. Budget de 10 000 euros, à la charge de Marie, suivi des commentaires client.
  • Développement de contenu pour les médias sociaux pour promouvoir la marque et les produits. Création d’un blog pour attirer du trafic sur le site web et améliorer le référencement naturel. Budget de 15 000 euros, à la charge de Morgane, suivi du trafic sur le site web.

Les objectifs nécessaires à la mise en œuvre d’un plan d’action

Les objectifs de mise en œuvre d’un plan d’action sont ceux que vous souhaitez atteindre en réalisant le projet.

Ils peuvent être de différents types :

  • commerciaux ;
  • financiers ;
  • stratégiques ;
  • organisationnels.

Pour définir les buts du plan d’action, vous devez identifier les objectifs globaux et spécifiques de chaque étape du projet. Ces derniers doivent être clairs, précis et mesurables afin d’être atteints.

Comment élaborer et suivre un plan d'action en 10 étapes ?

Pourquoi mettre en place un plan d’action ?

La mise en place d’un plan d’action est importante pour gérer efficacement un projet et en assurer le succès. Focus sur les avantages de cette stratégie.

La mise en place d’un plan d’action pour faciliter l’exécution d’un projet

La mise en place d’un plan d’action permet de clarifier les objectifs et les étapes du projet. Ce guide facilite la communication et la coordination entre les différents collaborateurs. Cette stratégie fournit également une vue d’ensemble du projet. C’est la solution idéale pour suivre l’avancement des tâches et détecter les éventuels problèmes ou retards.

Le plan d’action présente ainsi des avantages indéniables. Il permet notamment :

  • d’avoir les idées claires sur les objectifs du projet ;
  • d’établir une liste d’actions pour ne rien oublier ;
  • d’anticiper les éventuels problèmes ;
  • de se projeter avec une meilleure visibilité sur les résultats.

Une planification commerciale utile pour l’entreprise

Le plan d’action permet par ailleurs d’allouer les ressources de manière efficace, en identifiant les tâches prioritaires et en déterminant les responsabilités des collaborateurs. Il favorise la réussite du projet en établissant des objectifs clairs et en fixant des délais précis pour chaque étape.

En outre, il permet de comptabiliser et d’optimiser les ressources financières nécessaires.

10 étapes pour la mise en place d’un plan d’action

Pour mettre en place un plan d’action, vous pouvez suivre ces 10 étapes simples.

Étape 1 : le brainstorming

L’étape du brainstorming permet d’identifier le problème ou l’objectif à atteindre. Elle consiste à comprendre ce que vous voulez accomplir et pourquoi.

Prenons l’exemple d’un plan d’action de développement commercial d’une jeune entreprise. Le brainstorming permet à toutes les parties prenantes de discuter de leur vision des objectifs du projet. Il fait apparaître comme objectif principal à atteindre la recherche de nouveaux prospects.

Étape 2 : la définition des objectifs avec la méthode SMART

Une fois le problème ou l’objectif identifié, vous devez le définir de manière précise et mesurable. Cela vous permet de suivre les progrès réalisés et de savoir si vous avez atteint vos buts.

La méthode SMART est utilisée pour établir des objectifs clairs et précis. Vous devez viser des buts spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporellement définis.

Dans notre exemple, il est nécessaire de préciser les objectifs de la recherche de prospects. Il s’agit de déterminer la quantité de prospects souhaitée (ex. : 25 prospects sur le secteur géographique de Lyon). Le type de prospects cibles est une autre variable à définir (ex. : les clients de catégorie CSP+ en B2C).

Étape 3 : la définition de la cible et de la stratégie

La cible et la stratégie sont deux éléments clés pour le succès d’une entreprise. Ils lui permettent de se concentrer sur les opportunités commerciales les plus prometteuses. Par conséquent, ils doivent être clairement définis.

Selon le même exemple, un profil de client cible doit être élaboré. L’équipe doit déterminer les caractéristiques du client idéal :

  • l’âge et le genre du prospect cible ;
  • ses centres d’intérêt ;
  • ses habitudes d’achat.

Étape 4 : la définition des besoins (durée d’exécution, moyens financiers, etc.)

Les besoins d’un projet sont constitués des ressources (humaines, matérielles, financières) nécessaires à sa réalisation. Les moyens financiers sont les fonds disponibles pour couvrir le coût du projet.

Pour déterminer les besoins d’un projet, vous devez réaliser les actions suivantes.

  • Établir la durée d’exécution, soit le temps prévu pour la réalisation, du début à la fin.
  • Identifier les ressources et les moyens financiers nécessaires.
  • Établir un budget prévisionnel.

Dans notre exemple, il convient d’évaluer les sources de prospects existantes. Il peut s’agir de bases de données des clients actuels, de listes de diffusion des campagnes d’e-mailing ou d’annuaires clients.

Les responsables peuvent aussi identifier de nouvelles sources de prospects. Ceci implique de lister les réseaux sociaux (Facebook pour la catégorie CSP+), les forums en ligne ou les salons professionnels concernés.

Étape 5 : la définition des tâches à réaliser

La méthode QQOQCP permet de décrire les différentes tâches d’un projet. QQOQCP signifie « quoi, qui, où, quand, comment, pourquoi et combien ». Elle aide à poser des questions clés sur un sujet afin d’obtenir une compréhension complète et détaillée de celui-ci.

Pour rassembler et organiser les informations de manière systématique, posez-vous ces questions.

  • Quelle est la tâche à réaliser ?
  • Qui est responsable de la tâche et qui est impliqué ?
  • Où se déroule-t-elle ?
  • Quand la tâche doit-elle être réalisée ?
  • Comment doit-elle être réalisée ?
  • Pourquoi est-elle importante ?

Selon notre exemple, il convient de déterminer les canaux marketing les plus appropriés pour atteindre les prospects. Il peut s’agir du courrier direct, des campagnes d’e-mailing et des publications sur les réseaux sociaux. Ce travail passe aussi par la détermination du message clé à transmettre aux prospects, en fonction des objectifs et de la cible.

Comment élaborer et suivre un plan d'action en 10 étapes ?

Étape 6 : les critères de réalisation d’une tâche réussie

Il est important de définir clairement les critères de réalisation d’une tâche réussie. Voici quelques exemples de points incontournables :

  • la qualité du travail ;
  • la conformité aux exigences et aux normes établies ;
  • le respect des échéances et des budgets ;
  • la satisfaction des parties prenantes et des utilisateurs finaux.

En règle générale, le critère de respect des échéances et des budgets est toujours retenu.

Dans notre exemple, le critère de réalisation peut aussi être les ventes. Le taux de conversion prospect/client et celui de la satisfaction des clients sont également de bons indicateurs.

Étape 7 : la liste des collaborateurs concernés, leurs rôles et responsabilités

Il est essentiel de désigner les personnes chargées de mettre en œuvre chaque étape du plan d’action. Vous leur donnez ainsi une ligne directrice claire afin de travailler efficacement.

Pour lister les collaborateurs concernés par le projet, déterminez les compétences et les responsabilités associées à chacune des tâches. Toutes doivent être attribuées à un collaborateur. Vous obtenez ainsi une liste des personnes concernées (nom, rôle et responsabilités).

Dans notre exemple, cette liste de collaborateurs peut être élaborée grâce à un calendrier de campagne marketing. Celui-ci planifie les activités marketing pour chaque canal.

Étape 8 : la définition des moyens alloués à la mise en place des tâches

Les moyens alloués à la mise en œuvre des tâches sont les ressources (financières, humaines, matérielles) affectées au projet. Celles-ci doivent être suffisantes pour le réaliser dans les délais et conditions prévus.

Un budget prévisionnel doit ainsi être établi en fonction des coûts prévus pour chaque tâche et étape du projet. Les ressources humaines et matérielles nécessaires à sa réalisation doivent également être identifiées. Un plan de dépenses doit enfin être établi pour chaque phase.

Dans notre exemple, les coûts associés à chaque activité sont évalués et inclus dans le budget de la campagne.

Pour expliciter les étapes 7 et 8, voici un exemple de plan d’action pour augmenter le chiffre d’affaires de cette entreprise de 30 % dans les six prochains mois.

  • Identification des clients potentiels à partir de bases de données commerciales. Budget de 1 000 euros, à la charge de Pierre, deadline à J + 3 mois, suivi du nombre de nouveaux prospects.
  • Utilisation d’outils de prospection : envoi d’e-mails personnalisés et appels téléphoniques. Budget de 2 000 euros, à la charge de Jean, deadline à J + 3 mois, suivi du taux de conversion.
  • Promotions pour les nouveaux clients. Budget de 5 000 euros, à la charge de Julie, deadline à J + 6 mois, suivi des ventes.
  • Utilisation des réseaux sociaux pour promouvoir l’entreprise et les services. Budget de 3 000 euros, à la charge de Marine, deadline à J + 6 mois, suivi de l’efficacité de la campagne.
  • Amélioration du site web pour rendre l’entreprise plus visible et plus facile à trouver sur les moteurs de recherche. Budget de 4 000 euros, à la charge de Ludovic, deadline à J + 6 mois, suivi du trafic sur le web.

Étape 9 : la création du tableau du plan d’action

Le tableau du plan d’action est un outil utilisé pour organiser les différentes tâches et étapes d’un projet. Il permet d’en visualiser chaque séquence logique.

Un simple tableau Word ou Excel est suffisant pour reproduire l’exemple décrit au paragraphe précédent. Il contient en ligne les actions et en colonnes les responsables, la deadline et le budget associés à chaque tâche.

Étape 10 : la définition d’une planification pour la réalisation

L’établissement d’un calendrier permet de déterminer le moment où chaque étape du plan d’action doit être réalisée. Ce guide vous offre la possibilité vérifier rapidement que les objectifs sont atteints à temps.

Le tableau Word ou Excel établi à l’étape précédente peut alors s’enrichir d’une colonne avec une date de début et de fin.

Avec ces 10 étapes, vous procéderez à une planification intelligente et adaptée aux résultats que vous cherchez à obtenir. Ne sous-estimez pas les bienfaits de cet outil ! Il est indispensable pour le développement de votre business.

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Aidez vos amis à parfaire leur français

Partagez-leur cette page

Avatar de l'auteur Arnaud Robert-Gorsse

Baignant depuis des années dans un univers mêlant la technologie et le web-marketing au monde des startups, je me suis pris de passion pour l’analyse de données et la mise en place de stratégies d’acquisition d’envergure. J’ai rejoint MerciApp en 2021 en tant que Head of Growth pour participer pleinement à l’expansion d’un produit innovant grâce à une stratégie de croissance multicanale.