7 erreurs à ne surtout pas faire en rédaction web

  • Rédaction
11 minutes

Saviez-vous que des millions de contenus sont publiés sur le Web chaque jour ? La concurrence est rude, mais les rédacteurs partagent un objectif commun : que leurs textes soient lus et appréciés du plus grand nombre. Il n’existe pas de recette miracle, mais il y a 7 erreurs à ne pas faire en rédaction web.

Ces erreurs, souvent commises par un rédacteur débutant ou non professionnel, bloquent la lisibilité et l’attractivité des contenus internet. Le non-respect de certaines règles d’écriture web impacte le positionnement des sites par les moteurs de recherche. Notre article est plus qu’une liste des erreurs à éviter, il propose des idées, des conseils pour y remédier.

Ces quelques règles à connaître facilitent la rédaction d’un contenu de qualité pour capter l’attention des lecteurs.

Erreur 1 : oublier ses lecteurs

C’est sûrement la principale erreur en écriture web. Un rédacteur web n’écrit pas uniquement pour les moteurs de recherche, mais avant tout pour des humains.

Adressez-vous à votre persona

Un produit ou des services apportent une solution à un lecteur clairement identifié, appelé persona. Un blog et des pages web répondent à des intentions de recherche précises formulées par les visiteurs. Un rédacteur web doit rédiger en pensant à ce lecteur idéal. Son écriture est ainsi plus dynamique, plus incarnée.

Un rédacteur web peut s’autoriser, par exemple, à interpeller le lecteur, à montrer qu’il comprend ses problèmes, ses questionnements et ses valeurs.

C’est plus engageant de se sentir considéré, non ?

Laissez place aux émotions

émotions rédaction web

Si vous écrivez pour quelqu’un, ne cachez pas les émotions sous le tapis. L’erreur est la rédaction d’un discours trop lisse. Un contenu qui s’adresse à tout le monde est en définitive un écrit qui ne parle à personne.

En s’appuyant sur des émotions, le rédacteur web crée une complicité avec son lecteur. La roue des émotions fournit aux rédacteurs web professionnels un panel de sentiments à sélectionner pour traduire l’état d’esprit des lecteurs devant un problème précis. Face à une situation qui suscite la peur, la colère, l’inquiétude ou la surprise, le rédacteur doit être en mesure de rassurer, de lever des frustrations ou de redonner confiance.

-> Vous souhaitez développer votre activité de copywriter ? Découvrez les meilleures formations de copywriting que nous avons sélectionné pour vous !

Erreur 2 : ne pas structurer son contenu

Le rédacteur web guide les lecteurs d’un point A vers un point B. Le titre d’une page web, d’un article de blog fait une promesse et un texte bien structuré doit conduire à une réponse.

Utilisez les balises HTML

sructure d

En rédaction web, l’usage des balises HTML pour organiser les idées est indispensable. Ces balises permettent de diviser l’article en parties et sous-parties. Le lecteur sait où il va même s’il lit en diagonale.

Ces balises reprennent les mots-clés de votre texte, elles sont essentielles pour le Search Engine Optimization (SEO) ou référencement naturel en français. Les balises permettent aux moteurs de recherche de lire les pages de votre site et d’en comprendre le sens et l’intérêt pour le lecteur.

Les titres et les sous-titres doivent contenir un mot-clé, mais aussi être percutants et explicites pour donner envie de poursuivre la lecture.

–> Approfondissez cette notion avec notre guide complet de la Rédaction SEO.

Respectez la promesse du titre

Un rédacteur web répond à une intention de recherche du lecteur. Souvent pour attirer son attention, les balises Title et Meta Description, qui apparaissent sur la page de recherche, mentionnent une promesse faite à l’internaute. Le contenu doit ainsi être en mesure de la tenir.

Par exemple, dans cet article, nous annonçons 7 erreurs à ne pas commettre en rédaction web et des solutions pour y remédier.

Le but n’est donc pas d’informer sur l’utilité d’écrire pour le web ou sur les règles du référencement, mais d’indiquer les pièges à éviter pour la rédaction de pages de sites web de qualité.

Pour renvoyer les lecteurs vers ces sujets complémentaires, le rédacteur web s’appuie sur le maillage interne en introduisant un lien vers un autre article de blog. C’est ce que l’on appelle dans le jargon, le backlink !

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Erreur 3 : adopter un style trop plat

émotion dans le texte

Si l’objectif du rédacteur web n’est pas de devenir un grand écrivain, il doit quand même trouver des parades pour ne pas lasser les lecteurs.

Un vocabulaire riche

Tout d’abord, il est conseillé d’éviter les répétitions et d’étoffer son champ lexical. Enrichir son vocabulaire est utile aussi pour les moteurs de recherche pour comprendre le contexte sémantique : le temps du bourrage de mots-clés est révolu.

Par exemple, pour aborder la rédaction web, on peut parler :

  • De contenus ;
  • D’une page de site web ;
  • D’un article ;
  • D’écrits en ligne, etc.

Autant de synonymes autour d’un même mot-clé “contenu” qui visent à enrichir le référencement ou SEO sans pénaliser la lecture.

Pour enrichir son écriture, varier ses verbes d’action ou repérer les répétitions, les assistants de rédaction web sont d’une grande utilité quand l’inspiration manque. Un correcteur de fautes d’orthographe comme MerciApp possède un moteur d’analyse sémantique et de contexte, un outil précieux pour améliorer le style de vos pages web. Pour améliorer la pertinence de vos contenus, consultez notre article sur les Outils du Rédacteur Web.

Des exemples adaptés à votre article

Les rédacteurs web doivent donner du rythme dans leurs contenus. Selon la thématique et le ton éditorial souhaité par le client, le rédacteur web emploie des comparaisons, des analogies audacieuses.

Il s’appuie alors sur des exemples de la vie courante pour rendre des concepts très techniques ou complexes plus clairs et accessibles.

-> Découvrez notre méthode pour identifier un contenu dupliqué.

Erreur 4 : négliger syntaxe, orthographe et typographie

Tout le monde n’est pas un expert en orthographe ou en syntaxe et les récentes études1 révèlent une baisse progressive de maîtrise de la langue française.

En rédaction web, la vigilance est de rigueur sur chaque page, car une coquille ou une construction grammaticale bancale interrompt la lecture et détourne les lecteurs du propos et, dans le pire des cas, le fait fuir.

Le rédacteur et le propriétaire du site perdent alors en crédibilité : les internautes perçoivent une accumulation de fautes d’orthographe comme un manque de respect, voire de sérieux.

Pour atteindre cette rigueur certaine, il est indispensable de se relire ou de faire relire son texte par une tierce personne. Mieux encore, les correcteurs orthographiques sont de plus en plus performants et répondent à une exigence d’excellence. MerciApp corrige tous types de fautes d’orthographe et permet un rendu professionnel.

La typographie est souvent délaissée : elle est pourtant essentielle pour la rédaction web et répond à des règles bien précises.

L’insertion d’une espace insécable est par exemple un incontournable. Ce signe est invisible, mais il sert à lier un signe de ponctuation au mot précédent. Imaginez le titre de votre article de blog avec point d’interrogation renvoyé à la ligne !

Erreur 5 : utiliser un vocabulaire technique

Professionnels, experts, évitez de jargonner. Confrontés à un langage métier trop technique, les non-initiés se sentent mis à l’écart.

Il ne s’agit pas d’écrire des contenus pour un enfant de 5 ans, mais de vulgariser l’information. Un bon rédacteur est capable d’expliquer des concepts, de déployer les acronymes ou si nécessaire d’imager le discours. Un contenu en ligne doit être pédagogique, clair, sans être simpliste.

Astuce : si votre domaine est très technique, n’hésitez pas à intégrer un glossaire sur votre site web.

Selon les personnes ciblées par votre blog, le langage clair permet plus d’inclusivité. L’utilisation de la méthode FALC2, Facile à Lire et à Comprendre peut être pertinente en rédaction web. Pour évoquer une réglementation hermétique, le recours au FALC dans l’exemple ci-dessous est très explicite :

méthode rédaction web

Erreur 6 : ne pas soigner la mise en forme

Imaginons deux articles de blog sur un sujet complexe :

  • Le premier article ne contient que de très longues phrases, avec peu de points de repère pour aider les lecteurs à naviguer au milieu de nombreuses informations. Les paragraphes sont serrés, sans retour à la ligne ;
  • Le second est structuré en parties et sous-parties claires et des paragraphes courts. Le texte est aéré, illustré par une image et des listes à puces pour les énumérations.

Lequel de ces deux articles seriez-vous plus susceptible de lire et de partager avec d’autres ? La plupart des lecteurs choisissent l’article bien structuré et aéré, car l’expérience de lecture est plus agréable et efficace.

Même si votre article est pertinent, l’absence de mise en forme peut décourager les internautes et augmenter le taux de rebond de votre site web.

Pour faciliter la lecture et la compréhension de votre article et améliorer l’expérience utilisateur (UX), habillez votre contenu avec :

  • Un sommaire ;
  • Des paragraphes aérés ;
  • Des phrases courtes ;
  • Des mots-clés en gras ;
  • Des images, des infographies, des schémas ;
  • Des listes à puces.

Erreur 7 : ne pas vérifier ses sources

vérifier les sources de l

« Sur le web, on trouve de tout, le pire comme le meilleur », se révèle être un cliché proche de la réalité. Le rédacteur web doit se démarquer et rechercher des informations fiables : la rédaction web exige de la rigueur dans les sources proposées.

Les références et les chiffres présentés doivent être vérifiés et se référer à une source primaire.

Lorsqu’un rédacteur web cite une étude ou un article de loi, il intègre un lien vers le site de l’organisme qui a réalisé l’étude et non pas vers un article de blog avec une faible notoriété.

La rédaction web est garante pour les entreprises :

  • De la fiabilité ;
  • De leur expertise ;
  • De la rigueur.

Ce sont des critères essentiels en marketing de contenu, la stratégie du site étant basée sur des contenus professionnels avec pour objectif de transformer les prospects en clients.

Connaître les 7 erreurs à ne pas surtout pas faire en rédaction web est une base solide pour mieux rédiger sur le Web et proposer des contenus toujours plus qualitatifs. Nous avons tous à y gagner. À vos claviers et bonne rédaction !

–> Allez plus loin en développant les compétences indispensables à la création de contenu.

Sources :

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Aidez vos amis à parfaire leur français

Partagez-leur cette page

Avatar de l'auteur Arthur Comets

Très intéressé par les nouvelles technologies, c'est en 1997 que je découvre Internet. Je passe alors des journées entières à me perdre dans les profondeurs de la toile. Plus de 20 ans plus tard, ma fibre pour le web et le business m'orienteront naturellement vers une carrière dans le webmarketing et le SEO. En mai 2022, j’ai rejoint l’aventure MerciApp pour faire passer un nouveau cap au trafic organique du site et profiter d’une expérience humaine et professionnelle hors du commun.