PUBLIÉ LE 
21/10/2022

Content Marketing : tout savoir sur le marketing de contenu en 2023

par 
Arthur Comets
Plan de l’article

Aujourd’hui, le content marketing (marketing de contenu en français) est une des formes les plus efficaces du marketing. Et c’est justement ça le problème. 

Il est de plus en plus utilisé par les entrepreneurs, mais aussi les indépendants, les marketeurs et les influenceurs. Ainsi, en 2023, il ne suffit plus de créer du contenu pertinent et de qualité pour attirer à soi une foule de clients. La compétition est devenue beaucoup plus rude.

En parallèle, le marketing digital a évolué. Les médias se sont démultipliés. Les réseaux sociaux sont légions. L’hégémonie de Facebook et/ou Instagram est terminée.

Il existe beaucoup de stratégies et d’outils. Alors par où commencer ? Quelles sont les meilleures stratégies de content marketing ? Quelles sont les bases ?

Dans ce guide, nous irons au-delà des évidences (les internautes veulent de l’authenticité - sans blague !), tout en explorant en détail les fondamentaux. Enfin, nous partagerons la stratégie clé utilisée par Gary Vaynerchuk, un des pères du marketing de contenu pour vous faire entendre au milieu de la cacophonie du web !

Qu’est-ce que le Content marketing ?

Rappelons d’abord que le marketing désigne un ensemble de stratégies et de techniques pour mettre un produit ou un service sur le marché. Cela comprend les étapes suivantes :

  • Le concevoir, 
  • L’empaqueter (packager), 
  • Le faire connaître, 
  • Afin que le public cible le réclame et l’achète.

Le content marketing est une de ces stratégies.

[module-5]

Le marketing de contenu est défini par le Content Marketing Institute (CMI) comme “une approche marketing stratégique axée sur la création et la diffusion d'un contenu de valeur, pertinent et cohérent, afin d'attirer et de fidéliser un public clairement défini et, en fin de compte, de susciter une action d’achat de la part des clients.”

[/module-5]

Autrement dit, ce concept a comme pilier l’élaboration et le partage de contenus, c’est-à-dire d’un ensemble de connaissances ou d'informations mises à disposition d'un public. On parle en réalité de la création d’un média.

[module-8]

RedBull est un modèle du genre. La marque est aujourd’hui presque plus connue par son média et son positionnement que pour ses boissons. C’est ça une démarche réussie de content marketing.

[/module-8]

Pour être efficaces, les informations partagées doivent être pertinentes. Elles doivent rencontrer les centres d’intérêt de l’audience visée et l’aider à résoudre des problèmes.

C’est ce que fait le média et l’e-shop BonneGueule avec son guide pour acheter en seconde main sur sur Vinted, Vestiaire collective ou en friperies. Le contenu aide les passionnés de belles sapes à dénicher les bonnes affaires.

exemple content marketing BonneGueule

Pourquoi avoir recours à cette approche ? Andrew Davis, auteur du Best-seller Brandscaping, le résume avec l’équation suivante : « Le contenu établit des relations et les relations sont fondées sur la confiance. La confiance génère des revenus. »

Voici les objectifs que permettent d’atteindre la production de contenu :

  • d’améliorer sa visibilité,
  • développer sa notoriété,
  • démontrer son expertise et construire un vrai média,
  • obtenir plus de prospects
  • pour au final, augmenter ses ventes !

À l’ère d’internet, le contenu est omniprésent. Selon le stratège en marketing Adam Erhart “lorsqu'il s'agit de marketing, tout est contenu. Les pubs que vous pourriez rédiger. Une vidéo que vous pourriez créer. Une séquence emails que vous voudriez envoyer comme un élément de votre entonnoir de vente.”

C’est pourquoi nous détaillons un peu plus loin ce qui constitue une bonne stratégie de contenu. Mais comme le marketing regorge d’anglicisme et que les termes sont souvent mal compris et mal utilisés, commençons par mettre les choses au clair.

Chez MerciApp, on ne badine pas avec le vocabulaire, ni l’orthographe. C’est l’essence même du professionnalisme de notre solution de correction d'orthographe et de grammaire : soigner le fond et la forme. D’ailleurs, si vous souhaitez conserver une image professionnelle dans toutes vos communications avec vos prospects et vos clients, vous aimerez sans doute avoir un ange gardien qui corrige en un clic votre orthographe.

[cta-main]

Pourquoi faire du content marketing

Nous l’avons dit en introduction, un très grand nombre d’entreprises ont aujourd’hui recours à la création de contenu. Pourquoi ?

D’abord parce que c’est moins cher que l’outbound marketing (qui nécessite souvent de fortes dépenses en publicité), tout en offrant un meilleur rendement (voir la partie suivante). 

Le content marketing permet de concentrer ses efforts sur une audience particulière, en ignorant totalement les personnes qui ne correspondent pas à cette cible. 

[module-2]

Le content marketing est aussi plus en phase avec les attentes des consommateurs aujourd’hui. Le consommateur du 21e siècle ne s’appuie plus seulement sur la publicité ou le bouche à oreille. Lorsqu’il cherche un produit ou un service, il peut consulter des comparateurs sur internet, des tutoriels vidéo ou des podcasts. Il est proactif dans son comportement d’achat.

[/module-2]

Le site e-commerce Mano Mano, spécialisé dans le domaine du bricolage et du jardinage, a explosé, il y a quelques années, grâce à ses guides et autres contenus de ce type.

Avec ce type d'approche customer centric, le visiteur sera plus sensible à des conseils qu’à un discours publicitaire. Il aime qu’on se mette à sa place et qu’on lui parle de lui, non que l’on détaille les caractéristiques du produit. Il est plus attiré par une entreprise qui partage de la valeur ; il est rebuté par la société qui verse dans l’autopromotion.  

Le content marketing permet à une entreprise de devenir son propre média. Dit comme ça, ça peut faire peur, comme le fait remarquer Yann Leonardi, spécialiste en marketing digital. Mais il faut comprendre que si vous n’êtes pas votre média, vous êtes complètement dépendant des médias externes ! 

Content Marketing, Inbound Marketing, Outbound Marketing et Brand Content : quelles sont les différences ? 

Pas de panique, nous allons tout vous expliquer. Pas besoin de maîtriser la langue de Shakespeare, nous assurons la traduction et le commentaire. 

Nelson Montfort

Inbound marketing et Content marketing

Il est assez courant de voir sur le web des articles de blog qui confondent les deux termes. Pourtant, ils ne sont pas synonymes.

[module-5]

L’inbound marketing désigne l'ensemble des techniques qui consiste à faire venir à soi des clients et les convertir. Il est souvent symbolisé par l’aimant.

  • Le client tombe sur un ebook de votre blog et souscrit à une demande de renseignement.
  • Un prospect découvre un de vos articles de blog qui répond à son questionnement et il s’inscrit à la newsletter.
  • Une personne tombe sur une de vos émissions de podcast et décide de vous contacter par email pour demander un devis à propos de vos services.

[/module-5]

Inbound signifie "entrant''. Cette démarche vise à séduire les membres de l’audience visée pour établir les bases d’une future relation commerciale. Elle repose sur la construction d’un parcours client qui prend la forme d’un entonnoir de conversion ou funnel en anglais.

Content marketing - entonnoir de conversion

L’inbound marketing prend en compte la progressivité des relations humaines.

[module-2]

Disons que vous rencontrez dans votre quartier une femme ou un homme qui vous plaît. Est-ce que vous allez immédiatement prendre un costume ou une robe de mariée et proposer à cette personne de vous épouser ? Bien sûr que non ! Il faut d'abord créer une vraie relation de confiance.

Vous allez sans doute prendre un café avec elle et bavarder un peu. Un peu plus tard, vous lui proposerez peut-être de déjeuner ensemble pour faire plus ample connaissance. Si vous passez un moment agréable, vous pourrez proposer de prendre un verre après le travail. La prochaine étape sera un dîner en tête à tête. Etc.

[/module-2]

L’inbound marketing suit ce schéma pour une relation commerciale. Un entonnoir de conversion n’est rien d’autre qu’une façon de planifier des interactions répétées jusqu’à ce que le prospect soit prêt à passer à l’action. Donner, donner et donner pour éventuellement recevoir. Le principe de réciprocité est la base du content marketing. 

Ces interactions sont la plupart du temps des contenus : livre blanc, webinaire, article de blog.

BonneGueule, pour reprendre cet exemple, propose en plus des guides, des articles de blog sur la mode, des vidéos sur leur chaîne YouTube, une newsletter. Au fil de ces différentes pièces de contenu, le public de BonneGueule en apprend de plus en plus sur la marque et les vêtements. Et il décide un jour de devenir client.

L’inbound marketing pose un cadre, l’entonnoir de vente. Dans ce cadre, il a recours au content marketing. Mais il peut aussi utiliser les relations presse et le suivi analytique. Le premier englobe le deuxième. 

Comme l’explique bien Yann Leonardi : "Chaque contenu doit faire partie d'un parcours utilisateur pensé en amont." 

Inbound marketing et outbound marketing

[module-5]

L’outbound marketing, c’est un peu cette personne qui vous propose le mariage au premier rendez-vous. Alors qu’en inbound, on cherche à séduire en parlant à une personne de ce qui l’intéresse, en outbound, on adresse directement un message à son audience l’incitant à agir (par exemple : acheter le produit). 

L’objectif est d’aller chercher le consommateur. Cette approche repose sur la diffusion massive de contenu publicitaire. C’est la pub TV qui interrompt le film que vous êtes en train de regarder. C’est aussi l’appel de démarchage qui survient alors que vous êtes en rendez-vous.

[/module-5]

Il s’agit aussi des prospectus, panneaux publicitaires, campagnes emails non sollicités et contenus sponsorisés sur les réseaux sociaux

L’outbound marketing pose plusieurs problèmes. Le premier, c’est qu’il requiert un investissement financier élevé (budget publicitaire) pour un rendement souvent faible. 

L’autre problème, c’est l’irritation grandissante des consommateurs qui n’aiment pas être interrompus. Cela se traduit par différentes pratiques :

  • autocollants “stop pub”, 
  • marquage d’un email comme “courrier indésirable”, 
  • ad blocker…

Cependant, il peut aussi se combiner avec une approche inbound, notamment pour amener des personnes au début de l’entonnoir de vente. Une entreprise peut faire de la publicité sur les réseaux sociaux pour proposer un contenu gratuit : un guide ou un livre blanc, en échange d’une adresse email. L’entreprise pourra ainsi grossir sa liste email et proposer plus tard d’autres contenus pour faire avancer ce prospect dans l’entonnoir de vente.

Content marketing vs Brand content

Voici à nouveau deux termes qui peuvent être aisément confondus, car il est question à chaque fois de création de contenus.

[module-5]

Le brand content ou “contenu de marque” en français consiste à présenter sa marque ou son entreprise ; il permet d’affirmer son positionnement.

Le brand content va développer l’actualité de l’entreprise et raconter son histoire. Il permet de mettre en valeur le storytelling de la marque.

[/module-5]

brand content

Au contraire, le content marketing est centré sur le client idéal et non sur l’entreprise. Il met en valeur le storytelling du public cible. Cependant, si le fondateur de l’entreprise est en quelque sorte son client idéal, dans ce cas, brand content et content marketing se confondent.

La marque Respire est née le jour où Justine Hutteau a découvert qu’elle avait des cellules malignes dans les aisselles. Elle s’intéresse alors à la composition des déodorants et décide de créer un déodorant sans produit chimique. Quand elle raconte son histoire, elle fait du contenu de marque et en même temps, elle parle de son audience cible.  

Brand content et content marketing - Justine Hutteau

Content marketing et SEO

Difficile de parler de marketing de contenu sans parler du SEO, ou search engine optimisation. En bon français, on parlera plutôt de l’optimisation pour les moteurs de recherche ou référencement naturel.

Le SEO s’oppose au référencement payant, c’est-à-dire aux annonces sponsorisées. Il consiste à créer des pages et des articles de blog qui vont cibler un mot-clé ou une expression et à répondre à l’intention de recherche. 

On parle généralement de rédaction SEO pour définir un type de rédaction visant à convaincre les lecteurs tout en séduisant les robots des moteurs de recherche.

Si une personne souhaite savoir “comment créer un calendrier éditorial” pour son entreprise, elle peut se rendre sur Google et taper dans la barre de recherche cette requête. L’algorithme de Google lui présentera différents contenus qu’il estime les plus pertinents.

Donc par essence, le SEO repose sur le content marketing. À tel point, que certain considèrent carrément que le marketing de contenu se limite au référencement naturel.

Ces deux notions sont incontestablement liées. Lorsqu’on demande à l'employé de Google chargé de répondre aux questions SEO : “qu’est-ce qui permet à un site de se positionner dans les meilleurs résultats pour une expression particulière ?”, voici ce qu’il répond :

Content marketing et SEO

“Un contenu génial !” C’est la qualité du contenu proposé qui est clé.

Quelques chiffres à connaître sur le marketing de contenu

Voyons maintenant ce que donne le content marketing en chiffres. 

[module-3]

Le marketing de contenu génère 3 fois plus de leads que la publicité payante sur les moteurs de recherche, tout en coûtant 62% moins cher.

-> Content Marketing Institute, 2017

[/module-3]

[module-3]

Les entreprises qui adoptent le content marketing gagnent 55% de trafic et 70% de leads de plus.

-> https://www.neoptimal.com/syntheses/inbound-marketing-btob

[/module-3]

[module-6]

70 % des responsables marketing investissent dans le contenu blog. (HubSpot, 2021) (Source: https://www.hubspot.fr/statistiques-marketing) 

[/module-6]

[module-6]

70 à 80% des utilisateurs ne considèrent que les résultats organiques sur les moteurs de recherche. Ils ignorent les annonces sponsorisées. (HubSpot)

[/module-6]

[module-6]

70% des consommateurs affirment qu’ils préfèrent découvrir une marque par des contenus originaux et créatifs. (https://www.axonn.media/content-marketing/infographics/anatomy-of-content-marketing)

[/module-6]

[module-6]

70% des gens apprennent l’existence d’une entreprise à travers des articles plutôt que par la publicité. (https://www.demandmetric.com/content/content-marketing-infographic)

[/module-6]

Les différents types de contenus que vous pouvez utiliser en content marketing

Le marketing de contenu peut utiliser tous les types de supports.

Formats écrits

  • Post ou publication sur les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Twitter..)
  • Newsletter
  • Emails
  • Article de blog
  • Etude de cas
  • Interview
  • Enquête ou étude
  • Modèle (template) ou antisèche
  • Quizz et jeux concours
  • Livre blanc
  • Ebook

Format audio

  • Le podcast

Formats visuels

  • Photo sur les réseaux sociaux (Instagram)
  • Illustration
  • Infographie
  • Présentation en diapositives / carrousel (Slideshare ou PowerPoint)

Formats vidéo

  • Chaîne YouTube
  • Twitch
  • Vidéos TikTok
  • Webinaire
  • Live (YouTube, Instagram, LinkedIn ou TikTok Live)

Comment créer votre stratégie de content marketing en 3 étapes ?

C’est bien beau tout ça, mais par où commencer ? Comment faire pour créer un contenu génial qui va accrocher votre public cible et fédérer une communauté de fans autour de votre entreprise ? C’est simple. Il suffit d’écouter.

1/ Entrer dans la tête de son client idéal

La première étape consiste à comprendre que ce n’est pas à propos de vous, c’est à propos de votre audience.

La première étape consiste à se mettre à la place de ses prospects. Se glisser dans leurs chaussures. Quels sont leurs problèmes ? Leurs points de douleur ? Leurs frustrations ? Leurs blocages et leurs attentes ?

Vous devez créer un persona, c’est-à-dire une représentation de votre client idéal. On parle aussi d’avatar client ou de portrait-robot. Et pour identifier les questions et les attentes de son audience, il existe plein d’outils géniaux.

Bâtir son persona ne se résume pas à déterminer que votre entreprise s’adresse à un homme de 45 ans, cadre dynamique qui vit à paris (ça, c'est ce qu'on fait une école de commerce).

Un vrai persona, c’est une page complète (ou plusieurs).

[module-5]

L’idée est de comprendre en détail, qui est votre audience :

  • Son âge
  • Son métier
  • Ses centres d’intérêt
  • Son niveau et son style de vie
  • Le lieu où il habite
  • Les problèmes qu’il cherche à résoudre
  • Ses frustrations et ses peurs
  • Ses aspirations et ses croyances
  • etc.

[/module-5]

Quand vous commencez, ne visez pas plus de trois personas (trois cibles marketing), pour ne pas s'éparpiller. Et rappelez-vous : cibler tout le monde, c'est ne cibler personne en définitive.

Ouvrez un document (Word ou Google doc) et collectez les informations à propos de votre persona. C’est un travail minutieux. Il peut vous prendre des heures. En réalité, vous êtes en train de gagner énormément de temps.

C’est la toute première étape d’une stratégie marketing solide. Elle vous évitera de passer des heures à créer un contenu inutile qui ne vous rapportera aucun lead. 

Comment trouver des informations sur votre cible, sur ce qui l'intéresse ? Internet mets à notre disposition une quantité d'information, à nous d'être malin.

On vous présente quelques pistes pour avoir des informations sur votre cible :

Google

Tapez dans la barre de recherche votre produit ou votre service. Puis consultez les premiers liens de la page de résultats. Vous verrez les contenus qui sont les plus pertinents sur ses sujets. Observez les phrases d'accroche, les problèmes évoqués, les mots et les expressions utilisées. Inspirez-vous des titres et des images.

Amazon

Sélectionnez la catégorie “livre” de la barre de recherche et tapez votre produit, votre service ou votre thématique. Consultez les livres les plus vendus à ce sujet. Regardez les titres, sous-titres et visuels des couvertures. Parcourez la quatrième de couverture pour voir comment le sujet est abordé. Puis allez voir les avis clients pour comprendre ce qui intéresse votre audience. C’est une façon de mieux comprendre votre audience.

Forums et groupes Facebook

Ce sont de très bons moyens d’entrer dans la tête de votre audience cible. Tapez forum + votre thématique. Ou rendez-vous dans la barre de recherche de Facebook, sélectionnez l’onglet “groupe” et tapez votre produit, service ou thématique. Consultez les publications qui recueillent le plus d’engagement. Voici les sujets qui passionnent votre audience. Allez voir dans les commentaires ce que disent les gens. Ce sont de véritables mines d’or. 

Answer the public

Il s’agit d’un super outil d’écoute du web qui vous permet de trouver toutes les questions que se posent les internautes à propos d’un sujet : un produit, un service ou une thématique.

Il se peut que vous ayez rempli des pages et c’est très bien. Relisez-les pour en faire une synthèse. Vous allez extraire des idées de contenus que vous allez pouvoir créer.

2/ Établir sa ligne éditoriale

Vous devez ensuite choisir une ligne éditoriale. Celle-ci est très liée à l’image de marque que vous souhaitez bâtir. 

Vous allez choisir un ton et des valeurs. Cela contribuera à donner une cohérence à vos contenus. 

[module-5]

Le ton, c’est la forme de vos messages. C’est la couleur de votre communication. 

  • Est-ce que vous utilisez “vous” ou “tu” en vous adressant à votre audience ? 
  • Est-ce que vous souhaitez une tonalité légère ou provocatrice ? 
  • Allez-vous utiliser un vocabulaire simple ? Ou utilisez-vous un jargon spécifique à une profession ? 
  • Etc.

[/module-5]

Quel que soit le ton que vous choisissez, prenez en compte que votre audience attend en général du professionnalisme. Une faute peut heurter certains prospects, voire susciter des commentaires vindicatifs. Un correcteur orthographique peut vous éviter tout ça.

[cta-main]

Utiliser les outils des rédacteurs professionnels vous aidera à gagner du temps et à peaufiner la forme de vos contenus.

Quelles sont les valeurs que vous souhaitez mettre en avant ? La générosité ? L’audace ? L’humilité ? Il s’agit d’un choix de l’entreprise. Mais vous pouvez vous inspirer des marques que vous aimez pour vous guider dans vos choix.

À cette étape, vous cherchez aussi à être stratégique en travaillant l’alignement du contenu.

[module-3]

La bonne pièce de contenu pour la bonne audience publiée au bon endroit.

  • Les bonnes personnes : c’est votre persona ou avatar client. L’audience que vous visez
  • La bonne pièce de contenu : c’est l’accroche, les informations, la mise en forme, le message, les valeurs.
  • Le bon endroit : c’est le média.

Autrement dit, vous cherchez l'alignement entre le marché, le message et le média.

[/module-3]

Un conseil pour choisir le bon média ou la bonne plateforme. Il existe deux critères à prendre en compte.

  • Où est-ce que votre audience se trouve ?
  • Avec quel média ou quel support êtes-vous le plus à l’aise ?

Si vous visez des responsables de ressources humaines ou des DRH, par exemple, LinkedIn est une bonne plateforme.

Est-ce que vous préférez vous exprimer à l’écrit, à l’oral ou en vidéo ? Choisissez des formats que vous aimez. Car vous devrez créer beaucoup de contenus

3/ Tester et Mesurer l’efficacité de sa stratégie de marketing de contenu

Avant de mesurer, pensez à vous fixer des objectifs. Et si vous voulez rester motivé dans la production de contenus, choisissez des objectifs ambitieux ! Ce qui est génial avec le SEO, c’est qu’une petite entreprise peut tout à fait rivaliser avec un géant du web.

En proposant des ressources de qualité, vous pouvez tout à fait vous hisser dans les premiers résultats. Et c’est précisément le fait de tester et mesurer qui permet d’améliorer la qualité de votre production de contenu.

Lors d’une formation que j’ai suivie sur le plogging, il y avait ce jeu : “Succès ou échec ? Essayez de deviner quelle publication a été la plus populaire.”

Il y avait à chaque fois deux articles de blog. Le résultat était souvent surprenant. 

le meilleur contenu

Dans l’exemple ci-dessus, il semble évident que “le guide ultime pour être positionné en numéro 1 par YouTube” devrait recueillir plus d’engagement. En apparence, il devrait faire un meilleur score que les “12 marques les plus insolentes sur les médias sociaux”. Sauf que…

le meilleur contenu 2

La morale de l’histoire : même si vous avez bien travaillé votre persona, vous ne savez jamais à 100 % si un contenu va bien marcher ou pas. Il faut donc tester et analyser

Vous devez donc vous pencher sur les statistiques d’engagement d’un post sur les réseaux sociaux, le taux d’ouverture de vos newsletters, etc.

C’est en regardant les statistiques et en analysant que vous connaîtrez de mieux en mieux ce qui marche auprès de votre audience.

Cependant, pour pouvoir mener une analyse, vous avez besoin de publier beaucoup de contenu. C’est aussi le facteur qui vous donne une stratégie marketing efficace.

4 exemples de content marketing réussis

Voyons à présent des exemples concrets de marketing de contenu.

Charity water

Charity water est une ONG dont le but est de contribuer à apporter de l'eau propre et sûre à chaque personne sur la planète. Son fondateur, Scott Harrison, est un maître du storytelling.

Comment faire comprendre à une personne vivant dans un pays développé que 771 millions de personnes dans le monde vivent sans eau potable ? Scott Harrison le fait en faisant appel à Jennifer Connelly avec le pitch suivant : “Imaginez que les robinets de la ville de New York soient à sec. Que ferions-nous ? Jennifer Connelly se rend à Central Park pour chercher de l'eau sale pour sa famille, comme le font chaque jour des millions de mères en Afrique.”

[module-5]

À retenir : 

  • Le storytelling est une bonne technique pour capter l’attention du spectateur. La vidéo a fait 1 million de vues. C’est le pouvoir du “il était une fois…”
  • Un bon contenu permet de créer une identification : le public cible va s’identifier au personnage évoqué dans la pièce de contenu.
  • En mettant en scène une situation dans laquelle un personnage rencontre un problème de votre audience, vous créez un contenu pertinent et attractif.

[/module-5]

Hubspot

Hubspot est une plateforme CRM qui facilite la mise en place d’une stratégie d’inbound marketing au sein d’une entreprise. Hubspot est réputé pour sa création de contenu et notamment sa bibliothèque de ressources : e-books, modèles, webinaires et check-lists.

Hubspot propose par exemple un guide de prospection commerciale, un rapport annuel sur l’état de l’inbound en France, comment créer une vidéo TikTok réussie, un modèle d’email pour le service client. Tous ces contenus sont téléchargeables gratuitement. Il suffit de communiquer son adresse email et quelques informations en échange. 

content marketing HubSpot bibliotheque ressources

[module-5]

À retenir : 

  • Offrir des contenus gratuits à télécharger est la meilleure façon de recueillir l’adresse email d’un prospect auquel on pourra ensuite envoyer d'autres contenus.
  • Vous pouvez proposer différents contenus à télécharger : guide, check-list, modèle pour collecter plus de pistes commerciales (leads). 

[/module-5]

Glossier

Glossier, c’est l'histoire d’un blog, Into the Gloss, qui génère ensuite une communauté de 2,8 millions de personnes sur Instagram et une marque de cosmétique valorisée aujourd’hui à 1,2 milliard de dollars.

C’est en interviewant des célébrités (mannequins, comédiennes, entrepreneures…) dans leur salle de bains que le blog décolle. Emily Weiss, la fondatrice, explique : “Je voulais créer un endroit où les femmes trouveraient enfin des infos utiles et honnêtes sur la beauté. J’aimais l’idée de leur donner toutes les clés pour dénicher les produits qui les révéleraient.”     

Grâce aux retours de sa communauté, Emily fait une découverte : “J’ai été frappée par la distance qu’il y avait entre les marques de beauté et leurs clients. J’ai voulu créer une alternative, sans intermédiaire, au service du consommateur.” Elle crée alors sa propre gamme de produits de beauté.

[module-5]

À retenir :

  • Un blog peut générer une quantité phénoménale de ventes : la preuve.
  • La réussite de Glossier repose d’abord sur la démarche d’offrir des informations utiles et honnêtes sur la beauté. Cela peut s’appliquer à beaucoup d’autres domaines.
  • Développer une communauté à travers le content marketing permet d’obtenir beaucoup de retours sur les attentes de votre audience. Vous pouvez ensuite lancer des offres adaptées qui répondent très exactement aux besoins identifiés.

[/module-5]

Shanty Biscuit

Shanty biscuit propose des biscuits personnalisés pour envoyer le message que l’on veut à qui l’on veut. Shanty Baehrel, la fondatrice, a utilisé la création de contenu sur Instagram pour développer son entreprise. Elle compte aujourd’hui plus de 100 000 abonnés.  

Sa grande force : jouer sur un contenu visuel, un biscuit et une punchline. C’est un très bel exemple de contenu original et divertissant. 

exemple content marketing Shanty Biscuit

[module-5]

À retenir :

  • Un bon concept éditorial fonctionne bien sur les réseaux sociaux. Ici, le concept est simple : un biscuit et un bon mot. 
  • Vous pouvez faire un contenu exclusivement visuel si votre produit ou votre service s’y prête.
  • Shanty biscuit montre que vous pouvez proposer autre chose que des conseils et des guides à votre audience. Des contenus divertissants ou inspirants sont aussi très efficaces.

[/module-5]

Comment faire passer votre content marketing à la vitesse supérieure ?

Voici à présent la stratégie utilisée par un des meilleurs créateurs de contenu au monde : Gary Vaynerchuk.

Gary Vaynerchuk

Elle illustre le fait que vous ne pouvez pas vous contenter aujourd’hui de créer une seule pièce de contenu exceptionnelle. Vous devez mettre en place un process qui vous permet de créer régulièrement du contenu de haute qualité.

  • La fréquence et la constance de publication des contenus sont très importantes : 51% des entreprises qui investissent dans le marketing de contenu publient quotidiennement et près du tiers publient chaque semaine; c’est pourquoi la mise en place d’un calendrier de publication peut être d’une grande aide. (https://themanifest.com/digital-marketing/how-businesses-use-content-marketing)
  • 65 % des entreprises qui publient moins de 2 articles de blog par mois génèrent 220 % de leads en plus en moyenne et ont un trafic web qui augmente de 26 %. (Plezi, 2020) (Source: https://www.hubspot.fr/statistiques-marketing)

Nous vous recommandons de mettre en place un calendrier éditorial. Celui-ci vous aidera à organiser votre création de contenu.

Voici à présent le modèle de la "pyramide inversée" de Gary Vee pour vous aider à être présent sur de nombreux canaux marketing.

Il commence par créer une pièce de contenu qu’il appelle “un contenu pilier”

[module-2]

“En ce qui me concerne, elle prend la forme d'un vlog quotidien, d'une conférence, d'une émission de questions-réponses ou d'une autre vidéo que je réalise.” Gary Vaynerchuk

[/module-2]

Cela peut tout aussi bien être un article de blog.

Ensuite, ce contenu unique est fragmenté en des dizaines de contenus plus petits, adaptés aux plateformes sur lesquelles on souhaite publier. 

[module-2]

“Je publie continuellement du "micro contenu", qui est distribué sur mon Instagram, Snapchat, LinkedIn, Quora, et plusieurs autres canaux sociaux.” Gary Vaynerchuk

[/module-2]

Le but de chaque micro contenu est d’attirer l'attention sur le contenu original de longue durée et de renvoyer vers lui.

[module-2]

“Pour résumer, je crée et publie en permanence le plus de contenu possible, d'une manière qui soit adaptée à chaque plateforme.” Gary Vaynerchuk

[/module-2]

Conclusion

À présent, passons à l’action. Voici un exercice pour vous trouver des idées de sujet, afin de créer des contenus piliers

1/ Ouvrez un Google doc, un document Word ou prenez une feuille de papier.

2/ Tapez dans la barre de recherche de Google votre produit, votre service ou votre thématique.

3/ Consultez le lien qui arrive en premier sur la page de résultat (mais pas les annonces sponsorisées !). Est-ce qu’il s’agit d’une page d’arrivée (landing page) ou un article de blog ? Regardez les titres, les sous-titres, les accroches. Recueillez toutes les informations qui indiquent ce qui peut intéresser votre audience. S’il y a des commentaires, consultez-les. Est-ce que les internautes posent des questions ? Ce sont d’autres idées de contenus

4/ Passez au lien suivant. Faites la même chose. 

Non seulement, vous ne serez jamais victime du syndrome de la page blanche. Mais en plus, les sujets que vous pouvez identifier sont considérés comme les plus pertinents d’après l’algorithme de Google.

Vous disposez d’une bonne base pour déployer votre stratégie de contenu ! À vous de jouer.

Le content marketing vous intéresse ? Découvrez toutes les informations sur le poste de content manager.

Le meilleur de votre expression écrite.
MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.
Utiliser MerciApp gratuitement
Fonctionne avec tous vos outils préférés.
Exemple

Autres articles

Méthode AIDA : définition, utilisation et mise en pratique
Créer votre page Facebook d'entreprise
Quand envoyer une campagne e-mailing ?