Comment faire une prise de notes efficace ? Notre guide en 8 conseils (+ 3 méthodes)

  • Productivité
16 minutes
Comment faire une prise de notes efficace

Comment faire une prise de notes efficace ? Si structurer vos notes est difficile pour vous, vous êtes au bon endroit !

Savoir prendre des notes de manière efficace est essentiel au quotidien. Pour des cours, en réunion, ou pour un discours, les occasions où les notes sont nécessaires ne manquent pas.

Soyons honnêtes : prendre des notes efficacement n’est pas un talent inné. Pour la plupart d’entre nous, cette capacité s’acquiert à force de pratique.

Cependant, il existe quelques méthodes et conseils pour faciliter la prise de notes au quotidien. Si vos notes n’ont aucun attrait, vous n’aurez pas envie d’apprendre ou de les relire.

Prêts à devenir un expert de la prise de notes ? Découvrez nos 8 astuces et nos méthodes pour une prise de notes efficace, claire et lisible !

Pourquoi prendre des notes lors d’un cours ou d’une réunion ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, vous vous interrogez peut-être sur la pertinence des notes. Pourquoi en prendre régulièrement ? Comprendre l’importance d’une bonne prise de notes est essentiel pour s’efforcer de s’améliorer par la suite.

Prendre des notes afin de ne pas oublier des informations clés

Il a été prouvé scientifiquement que nous oublions 80 % des informations environ quelques heures après une intervention.

Lorsque l’écoute est passive, votre cerveau ne cherche pas à retenir les informations données. Prendre des notes permet donc de ne pas oublier l’essentiel d’un cours ou d’une réunion. Votre attitude est plus active.

Faire travailler la mémoire motrice et vérifier la compréhension d’un cours

Écrire les informations essentielles permet également de faire travailler la mémoire motrice.

Cela vous permet aussi de vérifier si oui ou non vous avez compris l’essentiel du cours. En effet, si vous ne saisissez pas le propos, vous serez incapable de prendre des notes intelligibles et cohérentes.

En bref, si vous ne prenez pas de notes, vous risquez de tout oublier très rapidement et de ne pas maîtriser le sujet abordé.

Concentrez-vous sur l’essentiel avec MerciApp

Améliorez vos notes avec MerciApp : son autocorrection intelligente élimine les fautes en un clin d’œil, vous laissant plus de temps pour vous concentrer sur l’essentiel. Gagnez en efficacité et en qualité, le tout avec aisance !

Les étapes de la prise de notes

La prise de notes est une compétence essentielle dans de nombreux domaines, allant du milieu académique au monde professionnel. Elle permet non seulement de conserver une trace écrite des informations importantes, mais aussi de structurer sa pensée et de faciliter la révision et l’apprentissage. La prise de notes s’articule en 3 étapes : l’écoute active, l’analyse et la transcription.

1. L’écoute active

L’écoute active constitue la première étape. Elle implique une participation pleine et entière à l’échange ou à la présentation, nécessitant une concentration soutenue pour distinguer les idées principales des détails secondaires. Cette phase conditionne la qualité des informations recueillies sur lesquelles s’appuieront les étapes suivantes.

À partir de là, 2 options s’offrent à vous :

  1. Prendre les notes au fur et à mesure du discours : option la plus couramment choisie, elle est souvent liée à la peur d’oublier une information. Bien qu’elle offre une prise de notes complète, on peut vite tomber dans le piège de tout noter. Ce qui risque de noyer les informations importantes au superflu.
  2. Prendre les notes à l’issue de l’explication d’un sujet : cela peut sembler peu pertinent aux premiers abords à cause du risque d’oubli. Pourtant cette option permet de noter uniquement les informations essentielles liées à un sujet. Une écoute active et concentrée peut être bien plus productive qu’une transcription littérale.

2. L’analyse

Discerner l’essentiel du superflu au moment du partage d’une information peut s’avérer difficile. D’où l’importance d’écouter avec une grande attention ce que l’orateur expose. L’étape de l’analyse est la traduction d’une règle primordiale de la prise de notes : il faut s’assurer d’avoir compris ce que l’on consigne. C’est pourquoi il faut poser des questions lorsque ce n’est pas le cas. L’objectif étant d’éliminer toute incertitude ou malentendu.

Cette étape est régie par le principe des 6 questions :

  • Qui ?
  • Quoi ?
  • Où ?
  • Comment ?
  • Pourquoi ?
  • Combien ?

Selon le sujet traité, certaines questions ne sont pas nécessaires.

prise de note

3. La transcription

Après avoir évalué l’importance des informations, il est temps de passer à la transcription. Il n’est pas rare de prendre des notes qui nous paraissent incompréhensibles lors de la relecture. Il existe plusieurs méthodes pour de prise de notes. Expérimentez-les pour trouver celle qui vous convient et qui vous facilite la relecture et la compréhension.

Découvrez les 3 méthodes de prise de notes les plus couramment utilisées plus bas dans l’article. Vous y trouverez :

  • la méthode Cornell ;
  • la méthode Tony Buzan ;
  • le sketchnoting.

Remarque :

Il est possible que la manière la plus appropriée pour vous de prendre des notes soit une combinaison de plusieurs méthodes existantes. Alors n’hésitez pas à user de test et d’en analyser les résultats pour retenir ce qui fonctionne le mieux pour vous dans chacune des méthodes.

8 conseils pour une prise de notes efficace

Préparer ses outils, s’informer sur la thématique abordée, organiser ses notes en grandes idées principales, etc. : découvrez nos 8 astuces pour prendre des notes efficacement.

1. Préparer ses outils avant de commencer la prise de notes

Ce conseil peut paraître évident. Pourtant, nombreux sont ceux qui oublient de se préparer.

Commencez par vous demander si vous préférez travailler sur papier ou sur ordinateur. En fonction, préparez votre matériel efficacement.

Si vous optez pour le traditionnel cahier et stylo, assurez-vous d’avoir suffisamment de feuilles et des stylos de couleurs différentes. Ils vous permettront d’organiser vos idées.

Si vous préférez prendre vos notes à l’aide du numérique, il existe des outils pour vous faciliter la mise en page. Ils vous aident à organiser vos notes selon les différentes méthodes connues : cartes heuristiques, méthode Cornell, etc.

Le guide de la productivité en entreprise

Découvrez les 12 secrets de productivité des entreprises à succès : Téléchargez votre guide gratuit exclusif et transformez votre façon de travailler dès aujourd’hui !

2. Se renseigner sur le sujet du cours ou de la réunion avant la prise de notes

Généralement, il est possible de savoir quelle sera la thématique abordée, voire les articles utilisés.

Dans l’idéal, renseignez-vous en amont sur le sujet afin de mieux comprendre le propos. Plus votre compréhension est facilitée, plus la prise de notes sera fluide.

3. Organiser sa prise de notes en idées principales

La page sur laquelle vous prenez des notes doit absolument être organisée clairement. Titres, sous-titres, éléments clés, exemples, etc. : choisissez une couleur pour chaque type d’éléments.

Organisez votre feuille ou votre page Word de façon à aérer votre texte. Si votre prise de note concerne une réunion, vous pouvez aussi optez pour la conception d’une To Do List.

L’objectif ? Avoir envie d’effectuer une seconde lecture après la séance !

4. Noter seulement l’essentiel sous forme de mots-clés ou d’abréviations

L’un des plus gros pièges lorsque vous prenez des notes est le verbatim. Ce mot décrit l’envie de noter au mot près le discours de l’interlocuteur par peur d’oublier des éléments importants.

Sachez-le : il est impossible d’écrire aussi vite que l’on parle. Il vous faudra donc faire des choix lors de votre résumé de cours. Notez seulement les idées principales et les mots-clés correspondants. Utilisez des abréviations pour éviter de perdre du temps.

prise de note cours

5. Effectuer une prise de notes lisible pour faciliter la compréhension

Peu importe la façon dont vous prenez des notes, votre feuille doit être lisible. La version finale doit pousser à la lecture. Ne prenez pas des notes illisibles et condensées sur une toute petite feuille.

Si vous avez une grosse écriture, vous pouvez opter pour des feuilles de classeur double à carreaux. Vous pouvez aussi utiliser deux pages du même cahier pour vous dégager de l’espace. L’essentiel est que le résultat soit lisible et agréable à lire.

6. Utiliser les couleurs pour faciliter l’assimilation des idées principales

Une astuce : assignez à chaque type d’informations une couleur.

Par exemple, vous pouvez noter les grands titres en rouge, les sous-titres en bleu, les exemples en vert et les dates en violet. Gardez toujours le même code couleur pour vos notes. Cela vous permettra de mieux apprendre.

7. Relire ses notes directement après le cours ou la réunion

Relisez systématiquement vos notes après la séance. Votre esprit est encore imprégné de la thématique abordée et vos souvenirs sont frais.

Si vous avez oublié des points importants, vous êtes plus susceptible de vous en rappeler à ce moment-là.

À cette étape, les outils de correction d’orthographe peuvent vous être d’une grande aide. Ils repéreront les fautes d’orthographe et de frappe sur ordinateur. Pensez à entrer vos abréviations préférées dans leur dictionnaire afin qu’ils ne les détectent pas comme des erreurs. Vous obtiendrez ainsi un résultat exploitable et sans confusion possible.

8. Compléter sa prise de notes à l’aide d’exemples ou d’informations supplémentaires

Si besoin, n’hésitez pas à compléter vos notes. L’apprentissage est avant tout un processus personnel.

En vous documentant et en complétant vos notes, vous facilitez votre compréhension. En sollicitant vos neurones, votre mémorisation sera meilleure qu’avec une écoute passive.

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

3 méthodes de prise de notes à adopter facilement

Il existe 3 méthodes connues pour organiser ses notes : la méthode Cornell, la carte euristique et le sketchnote. La méthode choisie dépend avant tout de vous. L’essentiel est d’être à l’aise avec ce système.

1. La méthode Cornell pour une prise de notes linéaire

Cette méthode a été développée dans les années 50. Elle convient aux personnes préférant une prise de notes linéaire et sobre.

En principe, vous devez segmenter votre feuille en quatre blocs distincts.

Le premier bloc est situé tout en haut de la feuille, à l’horizontal. Il faudra y noter la date, le titre du cours, l’auteur, et éventuellement les articles utilisés. Tout en bas de votre page, à l’horizontal, vous laisserez un bloc assez gros pour y écrire un résumé.

Le reste de la feuille sera séparé en deux blocs de textes distincts. L’un sera utilisé pour noter ce que dit l’intervenant, en synthétisant l’essentiel à l’aide d’abréviations. Le second bloc sera dédié aux mots principaux du discours, à vos questionnements et à une synthèse encore plus fine du sujet.

Avantages de la méthode Cornell :

  • notes mieux organisées ;
  • focalisation optimale ;
  • amélioration de la mémorisation du sujet.

2. La méthode Tony Buzan : une carte heuristique pour le cerveau

Le mindmapping est à la mode. Et pour cause : il respecte le fonctionnement en arborescence du cerveau. Pour ce type de notes, le sujet principal est au centre de la feuille, dans un bloc à part. Viennent ensuite d’autres blocs, les branches, où sont notés les grands titres du sujet.

D’autres blocs, les rameaux, apparaissent. Ils précisent les mots-clés et informations essentielles des grandes thématiques. Les cartes mentales sont idéales si vous aimez faire des liens entre les différents points abordés.

Imaginons, votre cours traite de la Première Guerre mondiale. Votre bloc au centre sera donc : « 1ère Guerre mondiale ». Ensuite, vous aurez des grandes idées dans d’autres blocs reliés au principal. Par exemple : cause de la guerre, l’attentat de Sarajevo, guerre de tranchées, Verdun, etc.

Les rameaux apporteront des précisions à chaque grande thématique : date de l’attentat de Sarajevo, nombre de morts, de « gueules cassées », etc.

Avantages de la méthode Tony Buzan :

  • compréhension plus aisée ;
  • renforcement de la mémorisation ;
  • vision d’ensemble du sujet.

3. Le sketchnoting : la méthode de prise de notes des artistes

Le sketchnoting est une technique de prise de notes originale, assez peu répandue. En principe, dans un sketchnote, les informations sont représentées sous forme de dessins. Chaque représentation correspond à une information précise.

Le sketchnote est organisé de façon à créer des liens entre les sujets, à la manière du mindmapping. Si vous aimez les prises de notes remplies d’images et d’illustrations, cette technique est faite pour vous. En revanche, elle ne convient qu’aux adeptes du traditionnel papier et crayon.

Le sketchnoting s’organise généralement autour de 8 éléments :

  • les pictogrammes : ces images transforment les données en éléments graphiques compréhensibles ;
  • les conteneurs : souvent représentés sous forme de carrés, rectangles ou ronds, ils rassemblent des idées relatives au même thème ;
  • les connecteurs : les flèches sont couramment utilisées pour établir des liens stratégiques entre les informations ;
  • Les séparateurs : un sujet peut englober plusieurs thèmes distincts. Les séparateurs organisent les éléments par section pour clarifier la présentation et structurer l’espace sur le papier ;
  • Les bulles : elles sont utilisées pour mettre en évidence des théories, dates, noms d’auteurs et des idées ;
  • Les puces ou numéros : ils vous permettent de lister les éléments d’une même idée ;
  • Les couleurs : ils sont très utiles pour mettre en avant des informations clés. Mais il faut garder en tête que la clarté de votre sketchnote doit l’emporter sur l’esthétique de celui-ci ;
  • Le texte : lorsque la conversion en graphique s’avère difficile, privilégiez l’emploi de mots-clés.

Avantages du sketchnoting :

  • simplification de la compréhension ;
  • facilitation de la mémorisation ;
  • une prise de notes stimulante.
Le sketchnoting : la méthode de prise de notes des artistes

Soyez indulgents avec vous-mêmes : savoir prendre des notes efficacement se travaille au fil du temps. Essayez plusieurs méthodes et appliquez au maximum les astuces données dans cet article. Une fois que vous êtes à l’aise avec une méthode, perfectionnez-la.

Ayez en tête qu’une prise de notes sur feuille fait travailler la mémoire motrice. Il peut donc être intéressant de délaisser l’ordinateur, particulièrement si vous avez du mal à retenir vos cours ou l’essentiel d’un discours. En fonction du sujet abordé, vous pouvez utiliser différentes formes de prise de notes. L’essentiel est que vous preniez plaisir à les relire.

Comme souligné dans notre guide sur la productivité en entreprise, le choix des bons outils et des bonnes méthodes, augmente l’efficacité et la productivité de manière significative. C’est pourquoi nous vous conseillons d’en essayer plusieurs pour trouver ceux qui vous correspondent. Découvrez plus de conseils pour développer votre productivité dans notre guide en cliquant sur la bannière ci-dessous.

Le guide de la productivité en entreprise

Découvrez les 12 secrets de productivité des entreprises à succès : Téléchargez votre guide gratuit exclusif et transformez votre façon de travailler dès aujourd’hui !

Les 5 meilleurs outils pour une prise de notes efficace

L’utilisation de logiciels peut être un véritable levier de productivité pour la réalisation de cette tâche. Découvrez ci-dessous les 3 meilleurs outils pour une prise de notes efficace.

Evernote

Considéré comme l’un des pionniers dans ce domaine, Evernote met à disposition de ces utilisateurs un grand nombre de fonctionnalités, telles que la prise de notes liées à des tâches et la priorisation de ces dernières. Grâce à la fonctionnalité de synchronisation en ligne , vos données sont accessibles sur tout appareil, n’importe où.

Disponible en 3 versions : web, mobile et extension chrome, l’outil dispose également d’une option de recherche avancée et d’un tri intelligent des notes et autres contenus.

OneNote

Développée par Microsoft, OneNote est conçue pour s’intégrer parfaitement avec la suite Office. Ce qui rend son utilisation fluide et idéale pour les adeptes de Microsoft. Vos notes peuvent y être structurées en sections, enrichies d’images, d’enregistrements audio, et de clips web. Tout comme Evernote, avec OneNote vos notes sont sauvegardés sur le cloud, ce qui les rend disponible depuis n’importe quel appareil.

L’application facilite également la collaboration en équipe grâce à ses fonctionnalités de partage et de commentaires en direct.

Google Keep

Intégré à l’écosystème Google, Google Keep se distingue par sa simplicité et sa facilité d’utilisation. L’application permet de constituer des notes et des listes, d’insérer des rappels, et de sauvegarder des mémos audio. Capturez et accédez aisément à vos prises de notes grâce à une recherche par mots-clés.

L’intégration avec d’autres services de Google améliore l’accessibilité et la synchronisation des données à travers les appareils.

Bear

Réservé aux utilisateurs Apple, Bear est une solution qui combine simplicité, adaptabilité et esthétique pour la prise de notes. Il prend en charge le format Markdown (langage de balisage) ,et l’utilisation de hashtags pour organiser les notes ce qui offre une grande flexibilité.

Bear offre la possibilité de sécuriser vos notes sensibles grâce aux Touch et Face ID.

Nebo

Conçu pour les tablettes, Nebo imite l’effet « stylo sur feuille de papier ». Ce logiciel se distingue par sa capacité à reconnaître l’écriture manuscrite et à la convertir en texte dactylographié, transformant les notes en documents professionnels de manière impressionnante.

Grâce à l’encre interactive, il est possible de mêler écritures manuelle et numérique, en plus de créer des diagrammes et annoter des images.

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Aidez vos amis à parfaire leur français

Partagez-leur cette page

Avatar de l'auteur Arthur Comets

Très intéressé par les nouvelles technologies, c'est en 1997 que je découvre Internet. Je passe alors des journées entières à me perdre dans les profondeurs de la toile. Plus de 20 ans plus tard, ma fibre pour le web et le business m'orienteront naturellement vers une carrière dans le webmarketing et le SEO. En mai 2022, j’ai rejoint l’aventure MerciApp pour faire passer un nouveau cap au trafic organique du site et profiter d’une expérience humaine et professionnelle hors du commun.