Comment éviter le plagiat ?

  • Rédaction
7 minutes
Comment éviter le plagiat ?

Au sein des écoles, lors d’un examen, sur le web, dans un livre, en musique… Le plagiat est une problématique fréquente qui touche plusieurs milieux. C’est toutefois dans les universités qu’il est le plus souvent scruté, en particulier lors de la rédaction d’un mémoire de fin d’études ou d’une thèse.

Le plagiat peut avoir d’importantes conséquences pour celui ou celle qui en est à l’origine. D’un point de vue académique, mais aussi judiciaire, le plagiat reste une pratique interdite. Mais alors, comment éviter le plagiat ? En réalité, plusieurs astuces vous permettent de reprendre une idée, ou des données, sans risquer de vous faire pénaliser.

Pourquoi faut-il éviter le plagiat ?

Depuis qu’internet s’est démocratisé, il est devenu beaucoup plus facile de dénicher des contenus qui nous intéressent. Avant les années 2000, les recherches pouvaient uniquement se faire à partir de dictionnaires et de livres, notamment pour les devoirs d’école.

Aujourd’hui, et ce dès l’école primaire, les élèves n’hésitent plus à consulter Wikipédia ou d’autres sites en ligne pour copier-coller des idées ou des phrases qui répondent parfaitement à leurs questions. De telles pratiques ne sont toutefois pas tolérées dans le monde académique, et même bien au-delà.

En France, les actes de plagiat sont en effet contraires à la loi puisqu’il s’agit d’une violation de la propriété intellectuelle et des droits d’auteur. Qu’il soit intentionnel ou non, le plagiat peut entraîner plusieurs sanctions pénales ou disciplinaires : note de 0/20, expulsion définitive, amende, etc. Il est par conséquent important de bien comprendre comment l’éviter.

Pour garantir que vos écrits restent non seulement originaux mais aussi impeccables, n’hésitez pas à utiliser le correcteur de faute MerciApp. Un outil avancé de correction orthographique et de reformulation, qui vous aidera à éviter le plagiat tout en peaufinant votre style et votre grammaire.

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

5 astuces pour éviter le plagiat dans un document

Le plagiat est une pratique qui peut être évitée. Pour cela, nous vous proposons de découvrir 5 astuces utiles à mettre en œuvre dans votre travail. En les adoptant dès maintenant, vous pourrez rendre ou publier vos contenus sans risque.

1 – Repérez les différentes formes de plagiat

Comme nous l’avons évoqué précédemment, le plagiat n’est pas toujours intentionnel. De nombreux étudiants et professionnels ne sont pas formés à ce sujet.

Pour éviter de faire du plagiat accidentel, nous vous conseillons par conséquent de prendre le temps de découvrir et d’apprendre les différentes formes de plagiat qui existent aujourd’hui :

  • Le copier-coller : aussi appelé plagiat direct, il consiste à reprendre une phrase ou un texte, mot pour mot.
  • La traduction : traduire un copier-coller dans une langue étrangère.
  • La paraphrase : reprendre l’idée d’un auteur ou d’une autre personnalité sans la citer, et en changeant la formulation de la phrase.
  • L’auto-plagiat : recopier un contenu issu de son propre travail antérieur, sans citer la source originale.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, toutes ces formes de plagiat peuvent entraîner des pénalités, à plusieurs degrés.

Comment éviter le plagiat ?

2 – Citez vos sources

Maintenant que vous savez repérer les types de plagiat, nous pouvons nous intéresser de plus près aux solutions qui existent. La citation des sources est la première astuce à adopter. Elle est probablement la plus essentielle.

De l’écriture d’un article de blog à celle d’un mémoire universitaire, nous vous conseillons de noter vos sources tout au long de vos recherches. Il faut savoir que des logiciels peuvent vous aider pour cela, à l’image de Zotero. Très utilisé dans les universités, cet outil collecte vos références bibliographiques au fur et à mesure.

Lors de la rédaction de votre texte, vous devez ensuite vous servir de ces sources pour mettre les propos de l’auteur entre guillemets et le citer. 

Exemple :

Je peux passer des heures à observer la faune et la flore de la forêt. Comme le disait Aristote, « Le spectacle de la nature est toujours beau.».

3 – Paraphrasez les idées sourcées

L’utilisation des guillemets est une manière légale de citer un auteur ou une autrice mot pour mot. D’autres fois, la reformulation d’une idée qui ne nous appartient pas est aussi une excellente solution. C’est ce que nous appelons la paraphrase.

Dans un mémoire ou une thèse, une grande partie du travail repose sur le travail réalisé par autrui. Une utilisation abusive des guillemets risquerait par conséquent de compromettre la qualité du texte. De son côté, la paraphrase permet d’éviter cela puisqu’elle se limite à une idée ou à un concept théorique, reformulé et sourcé. 

Remarque :

N.B. : Dans le contenu ou en note de pas de page, la source doit systématiquement être indiquée pour que votre paraphrase ne bascule pas dans le domaine du plagiat indirect.

Exemple :

Les interactions spatiales entre les humains nous révèlent de nombreuses informations sur les relations qu’ils entretiennent. Position hiérarchique, degré d’intimité… La distance physique est une forme de communication en soi. (Edward T. Hall, 1966).

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Comment éviter le plagiat ?

-> Découvrez comment rédiger une introduction percutante en 8 conseils.

4 – Créez votre propre bibliographie

Dans le cadre de la rédaction d’un rapport d’étonnement, d’un mémoire universitaire ou encore d’une thèse, la bibliographie prend une place considérable. Elle est aussi source de tension du côté de l’étudiant puisque des normes strictes de citation l’encadrent. Parmi ces dernières, nous pouvons notamment citer la norme APA, mais aussi la norme ISO 690 ou MLA.

Exemple d’une norme APA :

Nom de l’auteur, Initiale(s) du prénom. (Année de publication). Titre du livre. Maison d’édition.

Une nouvelle fois, nous vous recommandons l’usage d’un logiciel tel que Zotero pour simplifier la création de votre bibliographie. D’un article de revue à un site web, sachez que toutes les sources utilisées au cours de votre recherche doivent apparaître à la fin de votre document, mais aussi dans vos notes de bas de page.

5 – Utilisez un détecteur de plagiat

Dans les écoles et les universités, les relecteurs utilisent presque systématiquement des outils de détection de plagiat. Les logiciels Compilatio sont très appréciés par les professeurs puisqu’ils repèrent très facilement les duplications. Aujourd’hui, ils sont même utilisés pour détecter des contenus rédigés à partir de l’IA.

De votre côté, ces détecteurs de plagiat peuvent aussi vous être utiles. En amont de votre rendu, nous vous recommandons d’utiliser l’un d’entre eux pour nettoyer au mieux votre texte. Le score de duplication obtenu vous permettra de savoir en un instant si votre contenu devra être modifié ou non avant sa publication et quelles phrases sont concernées.

Dupli Checker, Scribbr, Plagiarism Detector, Search Engine Reports… Il ne vous reste plus qu’à essayer ces outils pour éviter le plagiat dans vos documents. Les rédacteurs web ou encore les journalistes peuvent aussi s’en servir dans leur travail.

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Aidez vos amis à parfaire leur français

Partagez-leur cette page

Avatar de l'auteur Arthur Comets

Très intéressé par les nouvelles technologies, c'est en 1997 que je découvre Internet. Je passe alors des journées entières à me perdre dans les profondeurs de la toile. Plus de 20 ans plus tard, ma fibre pour le web et le business m'orienteront naturellement vers une carrière dans le webmarketing et le SEO. En mai 2022, j’ai rejoint l’aventure MerciApp pour faire passer un nouveau cap au trafic organique du site et profiter d’une expérience humaine et professionnelle hors du commun.