BLACKFRIDAY —50% de réduction sur les abonnements annuels* MerciApp        avec le code 21BF50
*Jusquʼà 10  licences par espace de travail.   Voir conditions
Profiter de l'offre

Écrit-on « c’était » ou « c'étaient » ?

La réponse simple

On peut écrire « c’était » ou « c’étaient », selon le contexte.

Quand écrit-on « c’était »  ?

La forme « c’était » est un présentatif. Elle est utilisée pour annoncer ou présenter quelque chose ou mettre en relief une partie de la phrase.

On écrit « c’est » (indicatif présent), « c’était » (indicatif imparfait).

« c’était » s’accorde avec le nom qui le suit. Lorsque ce nom est au singulier, on écrira donc « c’était ».

Exemples :

C’était mon métier.

C’était bien cette proposition qu’il souhaitait accepter.

Dans certains cas, bien que précédant un nom, pronom ou groupe de mots au pluriel, « c’était » s’écrit au singulier.

  • Lorsqu’il est suivi du pronom personnel nous ou vous : C’était vous les plus sérieux de la classe.
  • Lorsqu’il est suivi de sommes, d’heures ou de quantités (sauf lorsque l’on veut insister sur chaque élément qui compose le tout)  : C’était 23 heures lorsqu’il arriva.
  • Lorsqu’il introduit une énumération et que le premier mot de cette énumération est singulier, on peut laisser le singulier (ou employer le pluriel) : C’est son enthousiasme et son optimisme qui le maintiennent en bonne santé, mais lorsque l’énumération explique un mot qui précède, on emploie le pluriel : Il avait de grandes qualités, c’étaient l’honnêteté, le courage et la fidélité.
  • Lorsqu’il est suivi d’une préposition et d’un nom ou d’un pronom : C’était par eux que j’avais appris la nouvelle.

La forme au singulier est parfois employée à l’oral devant les pronoms eux ou ceux, mais elle relève du registre familier. L’emploi du pluriel est préférable : C’étaient eux qui m’avaient aidé lors de mon arrivée.

A la forme interrogative, on écrira Etait-ce vous que j’avais entendu ? plutôt que C’était vous que j’avais entendu ? qui relève du langage très familier.

[cta-main]

Quand écrit-on « c’étaient »  ?

On écrit « c’étaient » au pluriel lorsque le nom ou le pronom qui suit est au pluriel. A l’indicatif présent, on écrit « ce sont ».

Exemples : C’étaient nos meilleurs clients.

A la forme interrogative, on écrit « étaient-ce ».

Exemples d’utilisation de « c’était » 

C’était une belle prestation, bravo !

C’était le véhicule venant de gauche qui avait tort.

C’était avec eux que j’étais partie en vacances.

C’était une mauvaise idée finalement.

Exemples d’utilisation de « c’étaient » 

C’étaient des vacances de rêve !

C’étaient eux les premiers arrivés.

C’étaient quatre années de guerre et de souffrance.

Dans ma famille, c’étaient toujours les enfants qui avaient tort.

Comment s’en souvenir

Utiliser la forme au présent :

  • « c’est » = « c’était »
  • « ce sont » = « c’étaient »

Comment ne plus faire cette erreur ?

Avec le correcteur d'orthographe MerciApp, où que vous écriviez, on assure vos arrières !

MerciApp permet à des millions de francophones de bénéficier d’une technologie unique de correction et d’aide à la rédaction sûre et simple d’utilisation.
Mon document
Cliquez sur le texte souligné
Cliquez sur le texte souligné
pour consulter la correction de MerciApp
Le meilleur de votre expression écrite.
MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.
Utiliser MerciApp gratuitement
Fonctionne avec tous vos outils préférés.

Les derniers articles similaires