La roue de Deming : l’amélioration continue pour les entreprises

  • Productivité
6 minutes

La roue de Deming, également connue sous le nom de PDCA (Plan, Do, Check, Act), est un outil puissant d’amélioration continue pour les entreprises, qui peut être combiné avec le management visuel pour faciliter la communication et la compréhension des objectifs et des progrès.

Cette méthode, développée par le célèbre expert en gestion de la qualité, William Edwards Deming, est utilisée dans le monde entier pour aider les entreprises à améliorer leurs processus et à atteindre des niveaux plus élevés d’efficacité.

Dans cet article, nous allons voir ce qu’est la roue de Deming et comment l’utiliser en entreprise.

Qu’est-ce que la Roue de Deming ?

Le principe de la roue de Deming est simple : il consiste en quatre étapes qui se succèdent de manière cyclique.

Vous pouvez vous représenter la Roue de Deming comme cette pierre que Sisyphe doit rouler en haut d’une pente. Sisyphe monte la pente, mais il est condamné à sans cesse la redescendre, car la boule glisse.

Roue de Deming

S’il met une cale, la boule sera bloquée et Sisyphe pourra se reposer avant de remonter. De la même manière, la roue de Deming est comme cette boule qu’on monte, calée par l’expérience.

C’est ce qu’il est essentiel de savoir : sans le retour constructif apporté par la mise en pratique et l’apprentissage de ses erreurs, on ne peut pas faire avancer un projet.

C’est le principe d’amélioration continue de la Roue de Deming : planifier, faire, analyser, améliorer grâce aux conclusions, recommencer.

plannification méthode PDCA

Histoire de la Roue de Deming

Après la Seconde Guerre mondiale, les ingénieurs américains étaient chargés de développer des méthodes de management et de contrôle de la qualité pour l’industrie et les entreprises en expansion.

La roue de Deming est une transposition graphique de la méthode PDCA (Plan, Do, Check, Act) de gestion de qualité inventée par Walter Andrew Shewhart.

C’est le statisticien américain William E. Deming qui l’a fait connaître dans les années 50 en l’appliquant à l’industrie automobile japonaise.

La roue de Deming a été conçue pour qu’il y ait une interaction constante entre les ventes, la recherche, la conception et les processus de production.

Le principe d’amélioration continue

La qualité des processus de production est très importante en entreprise. La qualité n’est pas au rendez-vous lorsque les cycles sont exécutés de manière mécanique sans retour sur les méthodes employées ni mise à jour de ces dernières.

Un management de qualité vient d’une mise en œuvre qui suit le principe d’amélioration continue.

processus itératif
Méthode de production itérative

La Roue de Deming est une méthode cyclique de progression : elle permet à l’entreprise d’avancer en progrès issus de réitérations successives.

Il est normal que les méthodes choisies en entreprise ne soient pas optimales dès le premier essai.

C’est pour cela que la méthode PDCA a évolué en Roue de Deming : pour qu’à chaque nouveau cycle, des leviers d’optimisation permettent aux équipes d’opérer plus judicieusement qu’au cycle précédent.

Quand utiliser le PDCA ?

La méthode Plan Do Check Act est souvent utilisée dans le cadre d’une démarche qualité, mais elle peut être appliquée à tout type de processus ou gestion de projet en entreprise.

Cette méthode est particulièrement utile pour améliorer la productivité, la qualité et la satisfaction des clients.

La roue de Deming peut également aider les entreprises à rester compétitives dans un marché en constante évolution. Ces dernières peuvent ainsi identifier les problèmes et les opportunités d’amélioration, ce qui leur permet de s’adapter rapidement aux changements.

Le guide de la productivité en entreprise

Découvrez les 12 secrets de productivité des entreprises à succès : Téléchargez votre guide gratuit exclusif et transformez votre façon de travailler dès aujourd’hui !

Les quatre étapes de la méthode PDCA

Le cycle PDCA ou Roue de Deming est une méthode qui comprend quatre étapes de mise en place :

  • Plan est l’étape de planification ;
  • Do est l’étape d’exécution du plan ;
  • Check ou Study est l’étape où l’on vérifie ou analyse les résultats obtenus ;
  • Act est la ou les décisions d’amélioration du processus.

Plan : planifier, prévoir

La première étape, “Plan” ou “planifier” en français, consiste à établir les processus nécessaires pour obtenir des résultats en accord avec les objectifs établis.

La planification peut passer par différentes étapes :

  1. Établir des objectifs stratégiques ;
  2. Prévoir la politique de qualité ;
  3. Définir des processus ;
  4. Définir les fiches de poste et les ressources ;
  5. Établir l’organigramme.

À l’étape de planification, il s’agit de prévoir dans quelles conditions la solution ou le produit sera développée, et de délimiter le projet dans l’espace et dans le temps.

Pour structurer votre recherche, vous pouvez vous appuyer sur des méthodes comme :

–> Le QQOQCCP ou “Quoi, Qui, Où, Quand, Comment, Combien, Pourquoi ?” est une méthode qui, comme son nom l’indique, consiste à couvrir tous les paramètres du projet ;

–> La loi de Pareto, dont le diagramme permet de prioriser les actions à mener en identifiant et hiérarchisant ses causes ;

–> Le diagramme d’Ishikawa ou diagramme en arête de poisson ou méthode des 6M (Method, Management, Matériel, Man, Measurement, Machine) permet d’anticiper les causes des problèmes.

–> La méthode OKR (Objectives Key Results), un système de planification et de mesure des objectifs qui permet de définir des objectifs clairs et ambitieux, tout en suivant des résultats clés quantifiables pour évaluer la progression et le succès.

diagramme d

Une fois le périmètre, les contraintes et les conditions du projet délimités, vous pouvez établir un cahier des charges pour le projet, accompagné d’un planning de déploiement des opérations.

Pour une planification toute en sérénité, appuyez votre rédaction avec le correcteur orthographe en ligne MerciApp. Grâce à l’intelligence artificielle et à la linguistique, il corrige vos coquilles et vous aide à améliorer votre style.

Do : réaliser les tâches

La deuxième étape, Do, consiste en la mise en œuvre de la planification en suivant les procédures établies.

Le but est de mettre à exécution les processus prévus, par exemple :

  • Commencer les sprints de développement d’une application ;
  • Réaliser l’assemblage du produit sur la ligne de production ;
  • Mettre en route une campagne de marketing ;
  • Effectuer un contrôle de satisfaction de la clientèle, etc.

Le déroulement du projet pourra bien sûr être encadré par des méthodes d’organisation du travail en équipe comme la méthode AGILE ou le protocole SCRUM, ou bien un diagramme de GANTT.

diagramme de Gantt

Check : mesurer les résultats

La troisième étape, Check, consiste à mesurer et contrôler la qualité des résultats obtenus, puis de les comparer avec les objectifs fixés. Ce retour constructif est une étape essentielle pour que le projet soit en amélioration continue.

Il faut vérifier que le standard est atteint, que la qualité finale est à la hauteur des objectifs prévus. Pour cela vous pouvez utiliser différentes méthodes de mesure :

  • Des indicateurs (KPI) de performance ou autres ;
  • Des enquêtes clients ;
  • Un protocole de contrôle qualité ;
  • Des audits

Act : prendre les décisions

Enfin, la quatrième étape, Act, consiste à prendre des mesures pour corriger les erreurs et à mettre en place des actions correctives pour améliorer le processus.

Grâce aux ressources collectées à l’étape de contrôle, vous pourrez mettre à jour le cahier des charges pour améliorer la qualité d’exécution des process ou mieux prioriser la réalisation des opérations au cycle suivant.

-> Engagez votre équipe projet dans votre avancée avec le Planning poker

5 erreurs à éviter pour bien mettre en œuvre la roue de Deming

La Roue de Deming, en tant que démarche d’amélioration d’une solution ou d’un processus, ne doit pas être un carcan, mais un outil ou une assistance. Voici des erreurs courantes à éviter :

1. Ne pas être souple face aux imprévus

Les imprévus peuvent bousculer une organisation longuement planifiée : cela peut paralyser ou dérouter dans certains cas. Cependant, dans la roue de Deming, les imprévus doivent être des leviers d’amélioration par l’adaptation.

2. Ne pas automatiser ce qui peut l’être

Le travail de l’ingénieur est de repérer les processus ou étapes qui peuvent être automatisés, afin de faire gagner du temps au reste des équipes. Pour cela, la phase C (Check, Vérifier) et A (Act, Agir) seront cruciales pour implémenter les automatisations.

3. Se laisser paralyser par l’analyse

Ne vous laissez pas paralyser par l’analyse. Après une phase de planification sérieuse, le cœur du travail commence par la phase d’action.

4. Ne pas organiser au niveau humain

Il est important d’impliquer toutes les parties prenantes dans les processus pour garantir la réussite de l’application de la roue de Deming.

5. S’éparpiller dans la planification

Le plan d’action doit être centré sur le cœur de l’action, tout en étant conscient des limites et de la forme finale du projet. Le planning doit être pertinent pour que les équipes puissent se concentrer sur la réalisation des résultats attendus. Il faut donc prioriser les actions en connaissance de cause.

En conclusion, la roue de Deming, parfois appelée cycle PDCA, est un outil puissant d’amélioration continue pour les entreprises. Elle permet de s’adapter rapidement aux changements de marché, d’améliorer la qualité des produits ou services, et de satisfaire les clients.

En appliquant cette méthode, vous pouvez vous assurer que votre entreprise est prête à affronter les défis de l’avenir.

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Aidez vos amis à parfaire leur français

Partagez-leur cette page

Avatar de l'auteur Arnaud Robert-Gorsse

Baignant depuis des années dans un univers mêlant la technologie et le web-marketing au monde des startups, je me suis pris de passion pour l’analyse de données et la mise en place de stratégies d’acquisition d’envergure. J’ai rejoint MerciApp en 2021 en tant que Head of Growth pour participer pleinement à l’expansion d’un produit innovant grâce à une stratégie de croissance multicanale.