BLACKFRIDAY —50% de réduction sur les abonnements annuels* MerciApp        avec le code 21BF50
*Jusquʼà 10  licences par espace de travail.   Voir conditions
Profiter de l'offre

Écrit-on « qu’il faille » ou « qu’il faut » ?

La réponse simple

On peut employer les deux conjugaisons, c’est-à-dire le subjonctif « qu’il faille » ou l’indicatif « qu’il faut » selon la construction et le sens de la phrase.

Il se peut qu’il faille davantage de temps pour terminer ce travail.

Il est certain qu’il faut davantage de temps pour terminer ce travail.

[cta-main]

Quand écrit-on « qu’il faille » ?

On emploie « qu’il faille », verbe falloir au présent du subjonctif, lorsque le sens de la phrase marque une possibilité, lorsque l’action peut être soumise à discussion, l’événement être mis en doute ou lorsqu’une condition nécessaire n’est pas certaine d’être réalisée.

Le subjonctif s’emploie donc quand l’action, exprimée par le verbe de la proposition principale, est probable, possible mais pas certaine.

Il est possible qu’il faille augmenter le temps de cuisson selon la puissance du four.

Quand écrit-on « qu’il faut » ?

On emploie « qu’il faut », verbe falloir au présent de l’indicatif, lorsque l’action exprimée par le verbe de la proposition principale marque une affirmation, une réalité ou une certitude.

Je sais qu’il faut vérifier la totalité de l’équipement avant une plongée sous-marine.

Conjugaison du verbe falloir

Le verbe falloir est un verbe impersonnel qui ne se conjugue qu’à la troisième personne du singulier.

Présent de l’indicatif : il faut

Présent du subjonctif : qu’il faille

Exemples d’utilisation de « qu’il faille »

Sa proposition est intéressante bien qu’il faille vérifier qu’elle est parfaitement honnête.

Est-il nécessaire qu’il faille prendre autant de précautions pour rencontrer ce ministre ?

Il n’est pas rare qu’il faille se reconvertir après une si mauvaise expérience professionnelle.

Mis à part le fait qu’il faille autant d’ingrédients, la recette est délicieuse.

Es-tu certain qu’il faille respecter absolument notre heure d’arrivée ?

[cta-main]

Exemples d’utilisation de « qu’il faut »

Je vais vous dire ce qu’il faut faire : cessez de lui parler.

Tu penses qu’il faut réfléchir à un autre mode de financement, n’est-ce pas ?

N’oublie pas qu’il faut acheter du lait pour les crêpes de ce soir.

Vous avez là un aperçu de ce qu’il faut faire.

La réponse est qu’il faut à tout prix l’empêcher de signer ce contrat.

Synonymes de falloir

Il est indispensable de (+ infinitif) /que (+ subjonctif)

il est obligatoire de (+ infinitif) /que (+ subjonctif)

il serait bon de (+ infinitif) /que (+ subjonctif)

il est nécessaire de (+ infinitif) /que (+ subjonctif)

il est de (mon/ton/son/notre/votre/leur) devoir de (+ infinitif)

il y a lieu de (+ infinitif)

il convient de  (+infinitif)

il sied de (+ infinitif)

on doit  (+infinitif)

Comment ne plus faire cette erreur ?

Avec le correcteur d'orthographe MerciApp, où que vous écriviez, on assure vos arrières !

MerciApp permet à des millions de francophones de bénéficier d’une technologie unique de correction et d’aide à la rédaction sûre et simple d’utilisation.
Mon document
Cliquez sur le texte souligné
Cliquez sur le texte souligné
pour consulter la correction de MerciApp
Le meilleur de votre expression écrite.
MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.
Utiliser MerciApp gratuitement
Fonctionne avec tous vos outils préférés.

Les derniers articles similaires