Écrit-on “Je me permets” ou “je me permet” ?

On écrit je me permets.

Pourquoi écrit-on “je me permets” ?

Permettre est un verbe du 3e groupe.

Il se conjugue donc de la façon suivante :

  1. On extrait le radical du verbe. Ici : “permet”.
  2. On ajoute la terminaison “-s” associée à la première personne du singulier (plus simplement, le “je”).

Comment retenir la règle ?

Pensez à un serpent qui fait “tss-tss-tss

Je me permets-ts-tsss.

Le serpent qui fait “ts-tss-tsss”

Quelques exemples d’utilisation élégants

Dans un e-mail commercial

“Cher Monsieur, je me permets de vous contacter car j’ai vu sur LinkedIn que vous étiez à la recherche d’une solution de base de données”.

Dans un message de rappel de rendez-vous

“Chère Madame X, je me permets de vous rappeler le rendez-vous prévu demain à 13 heures avec le docteur Dupont”.

Dans un e-mail de candidature

“Cher Monsieur, suite à l’annonce que vous avez posté sur Indeed, je me permets de vous transmettre ma candidature spontanée.”

Autres articles similaires

Soyez crédible et efficace,
partout et tout le temps.
Essayer gratuitement