BLACKFRIDAY —50% de réduction sur les abonnements annuels* MerciApp        avec le code 21BF50
*Jusquʼà 10  licences par espace de travail.   Voir conditions
Profiter de l'offre

Écrit-on « ce sont » ou « se sont » ?

La réponse simple

On écrit « ce sont » ou « se sont », selon le contexte.

La forme « ce sont » est composée du pronom démonstratif ce suivi du verbe être conjugué à la 3e personne du pluriel à l’indicatif présent : Ce sont mes enfants.

« se sont » est suivi du participe passé du verbe à la forme pronominale : Elles se sont inscrites à la médiathèque.

[cta-main]

Quand écrit-on « ce sont » ?

On écrit « ce sont » devant un nom, un groupe nominal ou un pronom pluriel.

ce est un pronom démonstratif neutre qui est alors le sujet apparent du verbe être. Il représente quelque chose de précis qui vient d’être dit ou mentionné ou qui va l’être. 

Le sujet réel est un mot ou un groupe de mots placé après le verbe, suivi ou non d’une proposition relative.

« Ce sont » peut être suivi :

  • d’un pronom personnel de la troisième personne du pluriel, masculin ou féminin : eux ou elles : Ce sont eux qui m’ont demandé d’intervenir.
  • d’un nom au pluriel : Ce sont tes encouragements qui m’ont motivé.
  • d’un groupe nominal au pluriel : Ce sont vos expériences professionnelles à l’étranger qu’il faudra valoriser dans votre entretien.
  • d’une énumération, qui explique le nom pluriel précédemment énoncé : J’aime les épices : ce sont la cannelle, le curry et le paprika que je préfère.

Quand écrit-on « se sont » ?

« se sont » est suivi du participe passé du verbe à la forme pronominale conjugué à la 3e personne du pluriel du passé composé de l’indicatif.

Les verbes pronominaux se conjuguant avec l'auxiliaire être, le participe passé s’accorde en principe avec le sujet, sauf quelques exceptions :

  • avec un complément d’objet direct (COD) : Elles se sont lavé les cheveux en rentrant de la plage (elles ont lavé quoi ? les cheveux, à qui ? à elles)
  • pour les verbes ne pouvant pas avoir de COD, comme se rire, se plaire, se complaire, se déplaire, se succéder, se parler, se nuire, etc. : Ils se sont déplu dès leur première rencontre.

Exemples d’utilisation de « ce sont » ?

Ce sont nos remarques qui l’ont incité à réviser son point de vue.

Ce sont les derniers kilomètres parcourus qui m’ont paru les plus longs.

Ce sont elles qui m’ont demandé de les accompagner.

Ce sont eux qui sont à l’initiative de ce tract.

Elle adore les fleurs jaunes : ce sont les tulipes, les roses et les jonquilles qu’elle achète le plus souvent.

Ce sont sa fille et son fils qui lui ont acheté son premier téléphone portable.

Ce sont le yoga et la méditation qui me permettent d’apaiser mon esprit.

Exemples d’utilisation de « se sont » ?

Ils se sont succédé à la direction de la société.

Ils se sont plu immédiatement.

Ils se sont rassemblés devant les bureaux de la société pour manifester.

Ils se sont disputés toute la soirée.

Ils se sont enfuis dès la tombée de la nuit.

Ils se sont lavé les pieds après avoir couru dans le sable. (les pieds est le COD du verbe laver)

Ils se sont lavés sous la douche froide. 

Elles se sont souvenues de leur première rencontre, à l’école primaire.

Elles se sont tues toute la soirée.

Elles se sont tu leurs inquiétudes à l’idée de ce rendez-vous. (leurs inquiétudes est le COD)

Comment s’en souvenir

ce peut être remplacé par ceux-là, celles-là.

Ce sont mes affaires, n’y touche pas s’il te plaît ! ⇨ Celles-là sont mes affaires.

ils, elles se sont peut être remplacé par je me suis, tu t’es, il, elle ou on s’est, nous nous sommes, vous vous êtes.

Ils se sont trompés d’itinéraire. ⇨ Nous nous sommes trompés d’itinéraire.

Comment ne plus faire cette erreur ?

Avec le correcteur d'orthographe MerciApp, où que vous écriviez, on assure vos arrières !

MerciApp permet à des millions de francophones de bénéficier d’une technologie unique de correction et d’aide à la rédaction sûre et simple d’utilisation.
Mon document
Ils
ce
sont disputés toute la soirée.
Cliquez sur le texte souligné
Cliquez sur le texte souligné
pour consulter la correction de MerciApp
Confusion d’homophones ? « ce / se »
ce
se

Si vous pouvez remplacer votre mot par « un » , vous êtes en présence du déterminant qui s’écrit alors « ce ».Si vous pouvez le remplacer par « cela », vous êtes en présence du pronom démonstratif qui s’écrit aussi « ce ».Dans le cas contraire, il s’agira probablement du pronom personnel réfléchi ou réciproque d’un verbe pronominal qui s’écrit « se ».

Le meilleur de votre expression écrite.
MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.
Utiliser MerciApp gratuitement
Fonctionne avec tous vos outils préférés.

Les derniers articles similaires