Le subjonctif plus-que-parfait • Cas d’usage et Conjugaison

7 minutes

Le mode subjonctif exprime le doute, l’indécision, le fait pensé, souhaité ou redouté, le fait non réalisé ou incertain, sur lequel la personne qui parle ne veut pas s’avancer.

Il s’emploie dans les propositions principales ou indépendantes.

Il comporte quatre temps :

  • deux temps simples (le présent et l’imparfait) ;
  • deux temps composés (le passé et le plus-que-parfait).

Le temps du verbe de la proposition principale conditionne le temps du verbe de la proposition subordonnée.

  • Si le verbe de la principale est à l’imparfait ou au passé simple de l’indicatif ou encore au conditionnel, le verbe de la subordonnée est au subjonctif plus-que-parfait pour exprimer une action antérieure.

Exemples :

Il regrettait qu’après les mensonges répandus sur les réseaux on eût voulu démolir sa réputation.

Elle aurait préféré que ses frères l’eussent rejointe avant le décès de leur père.

Rappels sur le subjonctif plus-que-parfait

Le plus-que-parfait du subjonctif plus communément nommé : subjonctif plus-que-parfait sert à marquer un événement qui est terminé dans le passé et qui s’est produit avant un autre événement du passé ou avant un moment précis ou encore avant une situation particulière. Il n’est presque plus utilisé de nos jours sinon dans un langage très soutenu ou dans la littérature.

Exemples :

Fallait-il qu’il eût perdu l’esprit pour prendre une telle décision ?

Elle ne pensait pas que vous eussiez pu dire cela.

Il fallait qu’ils fussent revenus avant la tombée de la nuit.

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Règles de conjugaison du plus-que-parfait du subjonctif

Tous les verbes en français sont classés en trois groupes qui se distinguent par la terminaison de leur infinitif et de leur participe présent.

-> Le 1er groupe présente les verbes dont la terminaison à l’infinitif est -er et au participe présent -ant. Ce groupe comporte 90 % des verbes français.

Exemples :

Occuper, savourer, préparer, sauter, nager, trouver.


Remarque : Bien que la terminaison de son infinitif soit -er, le verbe aller fait partie du 3e groupe.

-> Le 2e groupe présente des verbes dont la terminaison à l’infinitif est -ir et au participe présent -issant.

Exemples :


Finir, brunir, chérir, compatir, rugir.

-> Le 3e groupe comporte les verbes dits « irréguliers » dont la terminaison à l’infinitif varie selon les modèles -ir, -oir, -re et au participe présent -ant.

Exemples :

Dormir, conquérir ; devoir, recevoir ; écrire, conduire.

Remarque : Bien que sa terminaison à l’infinitif soit -er, le verbe aller fait bien partie de ce groupe.

Les verbes des 1er, 2e et 3e groupes au subjonctif plus-que-parfait

Le subjonctif plus-que-parfait se forme avec l’auxiliaire avoir ou être au subjonctif imparfait suivi du participe passé du verbe conjugué.

Attention : À la 3e personne du singulier, on place un accent circonflexe sur l’auxiliaire avoir ou être (qu’il eût, qu’il fût) pour éviter la confusion avec la 3e personne du singulier du passé simple (il eut, il fut).

Exemples :

On dit qu’il fut heureux et qu’il eut du succès (passé simple).

Qu’il fût revenu dès le décès de son père et qu’il eût achevé son œuvre, rien n’était moins certain. (subjonctif plus-que-parfait).

Les verbes du 1er groupe au subjonctif plus-que-parfait

AIMER

que j’eusse aimé

que tu eusses aimé

qu’il, qu’elle ou qu’on eût aimé

que nous eussions aimé

que vous eussiez aimé

qu’ils ou qu’elles eussent aimé

CHANTER

que j’eusse chanté

que tu eusses chanté

qu’il, qu’elle ou qu’on eût chanté

que nous eussions chanté

que vous eussiez chanté

qu’ils ou qu’elles eussent chanté

Les verbes du 2e groupe au subjonctif plus-que-parfait

RÉUNIR

que j’eusse réuni

que tu eusses réuni

qu’il, qu’elle ou qu’on eût réuni

que nous eussions réuni

que vous eussiez réuni

qu’ils ou qu’elles eussent réuni

FLEURIR

que j’eusse fleuri

que tu eusses fleuri

qu’il, qu’elle ou qu’on eût fleuri

que nous eussions fleuri

que vous eussiez fleuri

qu’ils ou qu’elles eussent fleuri

Les verbes du 3e groupe au subjonctif plus-que-parfait

VOIR

que j’eusse vu

que tu eusses vu

qu’il, qu’elle ou qu’on eût vu

que nous eussions vu

que vous eussiez vu

qu’ils ou qu’elles eussent vu

REVENIR

que je fusse revenu(e)

que tu fusses revenu(e)

qu’il ou qu’elle fût revenu(e)

qu’on fût revenu — revenu(e)s

que nous fussions revenu(e)s

que vous fussiez revenu(e)s

qu’ils ou qu’elles fussent revenu(e)s

PARTIR

que je fusse parti(e)

que tu fusses parti(e)

qu’il ou qu’elle fût parti(e)

qu’on fût parti — parti(e)s

que nous fussions parti(e)s

que vous fussiez parti(e)s

qu’ils ou qu’elles fussent parti(e)s

Remarque : Les verbes du 3e groupe qui se terminent par -cevoir à l’infinitif (apercevoir, concevoir, décevoir, percevoir, recevoir) remplacent le « c » par un « ç » (c cédille) devant le « u » de la terminaison du participe passé.

APERCEVOIR

que j’eusse aperçu

que tu eusses aperçu

qu’il, qu’elle ou qu’on eût aperçu

que nous eussions aperçu

que vous eussiez aperçu

qu’ils ou qu’elles eussent aperçu

DEVOIR

que j’eusse dû

que tu eusses dû

qu’il, qu’elle ou qu’on eût dû

que nous eussions dû

que vous eussiez dû

qu’ils ou qu’elles eussent dû

Remarque : Le participe passé du verbe devoir conjugué avec l’auxiliaire avoir prend un accent circonflexe sur le u (dû) pour ne pas être confondu avec l’article contracté du (du pain).

PRÉVOIR

que j’eusse prévu

que tu eusses prévu

qu’il, qu’elle ou qu’on eût prévu

que nous eussions prévu

que vous eussiez prévu

qu’ils ou qu’elles eussent prévu

SAVOIR

que j’eusse su

que tu eusses su

qu’il, qu’elle ou qu’on eût su

que nous eussions su

que vous eussiez su

qu’ils ou qu’elles eussent su

VOULOIR

que j’eusse voulu

que tu eusses voulu

qu’il, qu’elle ou qu’on eût voulu

que nous eussions voulu

que vous eussiez voulu

qu’ils ou qu’elles eussent voulu

VALOIR

que j’eusse valu

que tu eusses valu

qu’il, qu’elle ou qu’on eût valu

que nous eussions valu

que vous eussiez valu

qu’ils ou qu’elles eussent valu

-> Les verbes asseoir et rasseoir ne présentent qu’une forme possible dans leur conjugaison au subjonctif plus-que-parfait, contrairement au subjonctif présent.

ASSEOIR

que j’eusse assis

que tu eusses assis

qu’il, qu’elle ou qu’on eût assis

que nous eussions assis

que vous eussiez assis

qu’ils ou qu’elles eussent assis

Attention ! Le verbe aller, bien que se terminant en -er, est un verbe irrégulier du 3e groupe.

ALLER

que je fusse allé(e)

que tu fusses allé(e)

qu’il ou qu’elle fût allé(e)

qu’on fût allé — allé(e)s

que nous fussions allé(e)s

que vous fussiez allé(e)s

qu’ils ou qu’elles fussent allé(e)s

Les verbes « avoir » et « être » au subjonctif plus-que-parfait

AVOIR

que j’eusse eu

que tu eusses eu

qu’il, qu’elle ou qu’on eût eu

que nous eussions eu

que vous eussiez eu

qu’ils ou qu’elles eussent eu

ÊTRE

que j’eusse été

que tu eusses été

qu’il, qu’elle ou qu’on eût été

que nous eussions été

que vous eussiez été

qu’ils ou qu’elles eussent été

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Le meilleur de votre expression écrite.

MerciApp analyse et corrige en temps réel tout ce que vous écrivez pour vous garantir de faire bonne impression à l’écrit.

Fonctionne avec tous vos outils préférés

Aidez vos amis à parfaire leur français

Partagez-leur cette page