PUBLIÉ LE 
5/4/2021

Correcteurs d’orthographe, quel est le meilleur ?

par 
Arthur Ollier

Personne n’est à l’abri des fautes d’orthographe.

Personne.

Une étude a montré que 90 % des e-mails envoyés en français contiennent au moins une faute d’orthographe.

Mais les fautes ne sont pas pour autant une fatalité. De nombreux correcteurs disponibles en ligne ou à télécharger permettent d’identifier la plupart des fautes et de préserver votre crédibilité à l’écrit.

Dans cet article, nous vous proposons un comparatif détaillé et factuel des différents correcteurs d'orthographe et de grammaire.

Bonne lecture !

Les solutions que nous avons testées :

  • MerciApp (100% de fautes identifiées)
  • Reverso (84% des fautes identifiées)
  • BonPatron (63% des fautes identifiées)
  • Scribens (75% des fautes identifiées)
  • Cordial (84% des fautes identifiées)
  • Antidote (84% des fautes identifiées)

Notre méthodologie de comparaison

Comparer des correcteurs d’orthographe et déterminer quel est le meilleur n’est pas chose facile.

Pour établir un comparatif objectif qui prenne en compte la qualité de la correction, nous avons pris un texte que nous avons fait passer dans l’ensemble des solutions testées.

Voici le texte choisi :

Nous avons ensuite évalué manuellement le pourcentage de fautes réelles que la solution signalait.

Et nous avons couplé cette note avec une analyse des différentes fonctionnalités offertes et du prix.

Les résultats de notre comparatif

MerciApp

MerciApp est un correcteur d’orthographe en ligne. La solution propose une relecture dans le navigateur via une extension Chrome ou via un éditeur de texte en ligne.

MerciApp a identifié 100 % des erreurs de l’échantillon.

Points forts de MerciApp:

  • L’ergonomie : MerciApp propose une interface d’édition aérée, sans publicité et très agréable à l’usage.
  • Les extensions : Pour les rédacteurs qui souhaitent relire leur contenu directement dans Gmail, Word ou tout autre outil de rédaction, des extensions permettent de détecter et corriger les erreurs sans avoir à utiliser l’interface MerciApp.
  • L’outil n’a pas de limite de caractères ou de mots.

Points faibles de MerciApp:

  • Prix : MerciApp propose un essai gratuit. À la fin de celui-ci, vous devrez vous abonner pour continuer d’afficher les recommandations avancées (à partir de 8€/mois).

Essayer MerciApp.

Reverso

aperçu du correcteur Reverso

Reverso est un correcteur gratuit disponible uniquement en ligne. Le vérificateur d’orthographe proposé s’appuie sur une technologie fournie par Cordial (aussi inclus dans notre comparatif).

Reverso a identifié 84 % des fautes de notre échantillon.

Points forts de Reverso :

  • Reverso a un point fort incontestable : il est 100 % gratuit (et se finance via la publicité.
  • L’outil propose également la traduction et la vérification d’orthographe dans d’autres langues que le français.

Points faibles de Reverso :

  • L’outil ne permet de relire que des textes courts (450 mots sans compte, 1 200 après inscription sur le site).
  • L’interface est adaptée à des textes courts et peut s’avérer frustrante dans le cas d’articles ou de textes plus longs.
  • La relecture n’est possible que sur le site de Reverso.

Essayer Reverso.

BonPatron


Aperçu du correcteur BonPatron

En ligne depuis 2007, BonPatron est un des correcteurs en ligne les plus anciens du marché. La solution a été développée par deux chercheurs canadiens.

Lors de notre test, BonPatron a identifié 63 % des erreurs.

Points forts de BonPatron :

  • L’interface simple et minimaliste qui permet de se concentrer sur la correction.

Points faibles de BonPatron :

  • BonPatron est plus un “vérificateur” d’orthographe qu’un “correcteur” à proprement parler. Il détecte les fautes mais ne suggère pas de solution.
  • La solution stocke tous les textes soumis à correction (pour contribuer à améliorer l’algorithme de correction), il est donc peu recommandé pour la relecture de documents sensibles ou confidentiels.
  • L’outil impose une limite de 2 000 caractères par document.

Essayer BonPatron.

Scribens


Aperçu du correcteur Scribens


Accessible depuis un simple navigateur et revendiquant un million d’utilisateurs, Scribens est un des vérificateurs d’orthographe en ligne les plus populaires.

Lors de notre test, Scribens a identifié 75 % des fautes.

Points forts de Scribens :

  • Scribens propose une interface dépouillée parfaite pour une relecture rapide.
  • L’outil offre quelques options avancées très pratiques (genre du “je”, prise en compte de la réforme de l’orthographe, etc.)

Points faibles de Scribens :

  • La relecture est limitée à 7 000 caractères.
  • L’extension mise à disposition des internautes pour faire de la correction en dehors du site pourrait être améliorée.

Essayer Scribens.

Cordial


Aperçu du correcteur Cordial

Développé par une société toulousaine, Synapse, Cordial offre à la fois un correcteur en ligne accessible à tous et un logiciel de correction disponible sur Windows.

Lors de notre essai, Cordial a identifié 84 % des fautes contenues dans l’échantillon.

Points forts de Cordial :

  • Cordial est un des outils que nous avons testés qui détecte le plus de fautes (84%). C’est aussi l’un des outils les plus précis (peu de faux positifs).
  • Le correcteur en ligne ne stocke pas les textes que vous lui soumettez pour correction, ce qui en fait une bonne solution pour tous types de contenus à relire, même sensibles.

Points faibles de Cordial :

  • Le correcteur en ligne a une limite de 1 000 mots. Pour les textes plus longs, il faudra acheter le logiciel Windows.
  • Au-delà du correcteur orthographique en ligne, Cordial ne propose un logiciel qui n’est compatible qu’avec Windows et seulement certains navigateurs.

Essayer Cordial.

Antidote

Aperçu du site d'Antidote

Antidote est le seul correcteur orthographique de ce comparatif qui ne propose pas de version gratuite. Pour l’utiliser, vous devrez vous acquitter d’un abonnement facturé 59,95 dollars canadiens pour la version particuliers.

À l’essai, Antidote a détecté et proposé des corrections pour 84 % des erreurs.

Points forts d'Antidote :

  • Antidote détecte une grande partie des erreurs et offre des suggestions de corrections claires.
  • L’outil propose des préférences régionales bien utiles pour les francophones du Québec.

Points faibles d'Antidote :

  • L’outil nécessite 6 Go d’espace disque pour fonctionner.
  • L’extension Chrome semble défaillante (les avis de l’extension Antidote sur le Chrome store sont assez clairs sur ce point).

Essayer Antidote.


Nous espérons que ce comparatif vous aura aidé à identifier la solution de correction qui s’adapte le mieux à vos usages et à vos besoins. Bonne écriture !

Soyez crédible et efficace,
partout et tout le temps.
Essayer gratuitement